Publier sur Twitter
Envoyer cette fiche
Recommandez
cette page

Fiscalité FIP et FCPI

Depuis 15 ans, Sicavonline propose une large sélection de solutions d'investissement permettant de diversifier son patrimoine et d'optimiser sa fiscalité.
Accueil FIP Corse FIP DOM FIP FCPI Immobilier Dossier
Fiscalité des FIP et FCPI

Un avantage fiscal attractif

Quand vous souscrivez à un FCPI (Fonds commun de placement dans l'innovation) ou à un FIP (Fonds d'investissement de proximité), vous pouvez déduire 18 % de l'investissement de votre impôt sur le revenu réglé l'année suivante*, dans la limite de 4 320 €.

Au terme légal du placement de 5 ans minimum, les plus-values des parts de FCPI, ou FIP sont exonérées d'impôt. Seuls les prélèvements sociaux subsistent.

Pour bénéficier de ces avantages fiscaux, le souscripteur doit prendre l'engagement de conserver ses parts du FCPI ou FIP au moins 5 ans à compter de la souscription. Toutefois, la loi permet au souscripteur de récupérer ses fonds avant ce terme en cas de décès, d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie ou de licenciement.

*Exemple : si vous investissez 12 000 € en 2015, vous pourrez déduire 2 160 € de votre IR à payer en 2016 au titre des revenus perçus en 2015.

Fiscalité des FIP et FCPI - Synthèse
Fiscalité des FIP et FCPI Plafond de versement pour calculer la réduction d’impôt Réduction d'impôt
correspondante
Célibataire, veuf, divorcé 12 000 € 2 160 €
Couple marié 24 000 € 4 320 €

FIP + FCPI = jusqu'à 8 640 euros d'économies d'impôts

FCPI et FIP IR 2018 - Souscriptions closes
Les souscriptions de FCPI et FIP IR 2018 sont closes. Cliquez ici pour être tenu informé dès que les souscriptions seront à nouveau ouvertes.

Partenaires de Boursier.com