1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. BNP Paribas Coporate & Investment Banking commente l'évolution des ventes de détail en août aux Etats-Unis

BNP Paribas Coporate & Investment Banking commente l'évolution des ventes de détail en août aux Etats-Unis

14/09/2010 - 18:52 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Pour le deuxième mois consécutif, les ventes de détail outre-Atlantique ont progressé en août, de 0,4%. Malgré cela, selon BNP Paribas Corporate & Investment Banking, le climat actuel n'est toujours pas propice à une accélération de la tendance de consommation.

« Les ventes au détail se sont accrues pour le deuxième mois consécutif en août (+0,4% m/m). En dépit de ce rebond, la tendance récente des ventes a été globalement modérée.

Le rapport détaillé d'août montre notamment que :

�� Les achats d'automobiles et pièces ont diminué de 0,7%m/m. En revanche, les ventes d'essence se sont accrues de façon significative pour le deuxième mois consécutif(+1,9% m/m), reflétant des prix plus élevés (en données corrigées des variations saisonnières).

�� En excluant les catégories les plus volatiles (essence, véhicules, matériaux de construction), les ventes au détail« sous-jacentes » ont rebondi de façon marquée (+0,6% m/m), après avoir été extrêmement faibles au cours des derniers mois (-0,1% m/m en moyenne au cours des quatre mois précédents). En particulier, les ventes de produits alimentaires, de vêtements et d'articles de sport ont progressé de façon significative en août après avoir été orientées à la baisse entre avril et juillet.

Au cours des mois précédents, la tendance des ventes au détail avait été décevante. Un certain rattrapage a été constaté en août, comme prévu. Cependant, la croissance des ventes au détail a été
plus modérée au T3 qu'au cours des trimestres précédents.

La consommation des ménages devrait continuer à progresser à un rythme modéré dans un avenir proche, dans la lignée de ce qui a été observé depuis le début de la reprise (+1,7% t/t en rythme
annualisé en moyenne au cours des quatre derniers trimestres).

Le contexte actuel n'est pas propice à une accélération de la tendance de la consommation : les créations d'emplois privés ont été plus faibles au cours des tout derniers mois qu'en mars et avril ;les ménages sont préoccupés par leur situation financière et ne veulent probablement pas abaisser leur taux d'épargne ; la rechute du marché immobilier depuis l'expiration du crédit d'impôt immobilier (avril) est de mauvais augure pour les prix immobiliers dans les trimestres à venir ; les perspectives fiscales sont incertaines (débat au sujet des allègements fiscaux décidés par l'administration Bush).»

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.






Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
-

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 840 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit