1. Bourse & Sicav
  2. Focus entreprises
  3. Remy Cointreau : du cognac jusqu'à plus soif.

Remy Cointreau : du cognac jusqu'à plus soif.

25/09/2010 - 11:55 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Remy Cointreau : du cognac jusqu'à plus soif.

François Mallet (Kepler CM) à l'achat de Remy Cointreau

Remy Cointreau constitue un parfait véhicule pour bénéficier de la croissance et de l'amélioration du niveau de vie dans la zone asiatique , selon François Mallet, responsable des marchés actions de Kepler Capital Market.

« Remy Cointreau est l'un des principaux producteurs mondiaux de cognacs (Remy Martin), de spiritueux ( brandy Saint Remy), de liqueurs (Cointreau) et de champagne (Piper Heidsieck). Le cognac qui représente 50 % du chiffre d'affaires et 65 % des résultats de Remy Cointreau constitue le grand intérêt du dossier. »

une soif inextinguible de cognac en Asie

« Le cognac est la boisson alcoolisée de prédilection des Asiatiques. Selon le Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC) les ventes de Cognac ont bondi de 26,4 % au cours des huit premiers mois de l'année et de 40 % au cours du seul mois d'août. La croissance en Asie est particulièrement spectaculaire (+77 % en août, + 48 % sur les huit premiers mois de 2010). L'amélioration du niveau de vie dans cette région du monde, et en Chine en particulier, s'accompagne de l'augmentation de la consommation de boissons alcoolisées, et particulièrement de celle du Cognac.  »

Une premiumisation de la consommation

« Cet engouement pour le Cognac se double d'une recherche accrue de qualité. Toujours selon le BNIC, les ventes de Cognac « très vieux », de plus de six ans d'âge, (aussi appelé « cognac XO » [extra old]») se sont envolées de 65 % en août. Il s'agit d'une excellente nouvelle pour Remy Cointreau qui tire parti de la croissante forte de ses ventes en Asie mais aussi de la montée en gamme des cognacs vendus. »

Un réseau de distribution plus efficace

« Par ailleurs, Remy Cointreau a su relever le défi de la constitution de son propre réseau de distribution après sa sortie de Maxxium (réseau de distribution dans lequel il était associé à trois autres groupes). La communauté financière redoutait que la sortie de Maxxium n'aboutît à un écroulement des ventes de Remy Cointreau en Asie. Ce ne fut pas le cas. Remy Cointreau est en effet parvenu à établir son propre réseau et à prendre pied dans les bars, les cafés, les restaurants et clubs, principaux lieux de consommation du cognac.  »

Un marché américain atone

« Si l'Asie dope la croissance, la situation reste en revanche difficile en Amérique du Nord où Remy Cointreau réalise 30 % du chiffre d'affaires. La crise s'y fait encore sentir avec une reprise extrêmement lente. »

Un problème de taille

« Remy Cointreau n'a pas aujourd'hui la taille suffisante pour pouvoir sérieusement rivaliser avec des concurrents tels que Diageo ou LVMH. Il n'a pas la puissance de feu qui lui permettrait d'élargir sa gamme de produits ou d'investir dans des produits existants. Il n'est pas non plus en mesure de jouer les prédateurs. Il constitue donc plutôt une proie. Qui pourrait le racheter ? Des groupes comme Fortune Brands ou Brown Forman, par exemple. A quel prix ? Notre valorisation des actifs et des stocks nous donne une valorisation de Rémy Cointreau au-delà de 70 euros par action

Recommandation

«Remy Cointreau est aujourd'hui un groupe significativement désendetté, qui devrait profiter à plein de l'explosion des ventes de cognac en Chine et dans toute l'Asie. Si nous ne retenons qu'une valorisation par rapport aux multiples historiques, nous parvenons à un objectif de cours de 53 euros. Nous estimons qu'il peut être atteint dans les six prochains mois. Nous sommes donc résolument à l'achat de Remy Cointreau.»

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Remy Cointreau : du cognac jusqu'à plus soif." :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit