1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Eco : les chiffres de la semaine à retenir

Eco : les chiffres de la semaine à retenir

25/09/2010 - 16:02 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Eco : les chiffres de la semaine à retenir

Philippe Waechter, directeur des études économiques de Natixis AM, revient sur les chiffres macro-économiques de la semaine écoulée qu'il juge clefs. La réunion du comité de politique monétaire de la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) et les chiffres US des commandes de bien durables en août constituent, selon lui, les événements marquants des cinq derniers jours.

Philippe Waechter, directeur des études économiques de Natixis AM, retient comme temps forts macro-économiques de la semaine du 20 septembre la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FOMC)et la publication des chiffres américains des commandes de bien durables.

La FED a indiqué dans le communiqué émis à l'issue de sa réunion du mardi 21 septembre que les données recueillies depuis la tenue de son précédent comité de politique monétaire en août témoignaient d'un ralentissement de la reprise de la production et de l'emploi ces derniers mois. La banque centrale américaine note aussi que les dépenses des ménages U.S. augmentent graduellement mais qu'elles demeurent limitées du fait d'un chômage élevé, de la modestie de la hausse des revenus, de la faible valorisation de leurs actifs immobiliers et d'un crédit restreint.

« La Réserve Fédérale qui a maintenu ses taux directeurs entre 0 % et 0,25 % a déclaré qu'elle se tenait prête à adopter un comportement encore plus accommodant via le « quantitative easing » (NDLR : mesures de politique monétaires non conventionnelles consistant, par exemple, pour une banque centrale à racheter des titres d'Etat ),< /i> rappelle Philippe Waechter. Cette annonce a accru l'inquiétude et les interrogations des marchés financiers. Car si la Fed se réserve encore la possibilité d'agir de la sorte, c'est que la situation reste préoccupante. L'autre point est que ce type de mesure est employé en dernier recours et que nul ne sait ce qui pourrait être mis en place si le « quantitative easing » ne fonctionnait pas. »

« Pour nous mettre un peu de baume au cœur,< /i> poursuit l'économiste de Natixis AM, les commandes de biens durables aux Etats-Unis hors transport ont progressé au mois d'août. Cette hausse est d'autant plus rassurante et bienvenue qu'elle survient après une forte chute des commandes de biens d'équipement en juillet. Les investissements des entreprises repartent donc et cela dissipe quelque peu les probabilités d'une dégradation accrue de la conjoncture et donc d'un recours par la Fed au « quantitative easing ».

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.






Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit