1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. USA : baisse de 0,1 % de l'indice Case-Shiller des prix immobiliers en juillet

USA : baisse de 0,1 % de l'indice Case-Shiller des prix immobiliers en juillet

28/09/2010 - 15:54 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





L'indice Case-Shiller, évaluation de la tendance des prix de l'immobilier américain, a baissé de 0,1 % en juillet, conformément aux attentes des économistes. La progression de l'indice en juin a été révisée à la baisse, à 0,2 % contre 0,3 % en première estimation.

L'indice Case-Shiller, indicateur du niveau des prix immobiliers aux Etats-Unis sur les trois derniers mois, a cédé 0,1 % en juillet, comme prévu par le consensus des économistes. En rythme annuel, les prix des maisons ont crû de 3,2 % par rapport à juillet 2009. On observe donc un ralentissement par rapport au mois de juin, qui avait connu une hausse de 4,2 % des prix en rythme annuel.

Un marché de l'immobilier toujours malmené

L'évolution de l'indice Case-Shiller en juillet confirme la persistance du marasme du marché immobilier américain. Rappelons en effet qu'en juillet, les ventes de maisons anciennes ont chuté de 27 % à 3,83 millions d'unités, un niveau inédit depuis 1995. Les ventes de maisons neuves, quant à elles, s'étaient repliées de 12,4 %. Les transactions immobilières avaient subi l'atonie de la demande dans un contexte de désendettement des particuliers et de chômage élevé (9,6 % de la population active). Le nombre record de saisies immobilières avait amplifié le phénomène.

La timide reprise constatée en août avec la hausse de 10,5 % des mises en chantier et le léger rebond des ventes de maisons anciennes (+7,6 %) ne doit pas occulter la déprime profonde de l'immobilier outre-Atlantique. En effet, les transactions immobilières dans l'ancien demeurent à des niveaux historiquement bas et les ventes de maisons neuves n'ont pas progressé le mois dernier. L'absence de rebond tangible de l'emploi ainsi que la poursuite des saisies ne devraient pas permettre d'inverser la tendance de si tôt.

L'immobilier américain semble donc devoir rester en panne encore de longs mois. Un facteur de fragilité supplémentaire pour une croissance américaine d'ores et déjà sujette à caution.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "USA : baisse de 0,1 % de l'indice Case-Shiller des prix immobiliers en juillet" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.