1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Immobilier : le pouvoir d'achat des parisiens recule de - 7,6%

Immobilier : le pouvoir d'achat des parisiens recule de - 7,6%

08/10/2010 - 15:18 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Selon l'agence immobilière Efficity, la baisse des taux d'intérêt ne suffit pas à compenser la hausse des prix des logements parisiens. Résultat : le pouvoir d'achat des candidats à l'accession immobilière diminue depuis le début de l'année 2010.

Le pouvoir d'achat immobilier des parisiens diminue quand celui des franciliens augmente


Selon l'agence immobilière Efficity, les taux d'intérêt pourtant très favorables aux acheteurs ne réussissent pas à compenser la flambée des prix de l'immobilier parisien. Résultat : à Paris, le pouvoir d'achat des candidats à l'accession immobilière connaît une chute de 7,6 % depuis le début de l'année. Dans son baromètre d'octobre 2010, Efficity explique que « la baisse des taux d'intérêt a amélioré le pouvoir d'achat de 3,1% alors que les prix ont augmenté de 10,1%." Concrètement, au mois d'octobre le pouvoir d'achat d'un parisien lui permet d'acquérir en moyenne une surface de 43,1m² contre 85,9m² pour un lyonnais.
Contrairement à Paris intra-muros, le pouvoir d'achat immobilier progresse légèrement dans l'ensemble des départements d'Ile-de-France, à part en Seine Saint-Denis. Les Franciliens gagnent en Seine-et-Marne 0,6%, dans les Yvelines 1,2%, dans l'Essonne 3,3%, dans les Hauts-de-Seine 0,1%, dans le Val-de-Marne 1% et dans le Val d'Oise 0,9%. Seule la Seine-Saint-Denis présente une légère dégradation de 1%.

Pourquoi les prix des logements parisiens augmentent-ils ?

Selon Efficity, la demande de logements encouragée par des conditions d'emprunt très favorables est très forte alors que le niveau des stocks de biens en vente est toujours aussi faible. Conséquence : la loi de l'offre et de la demande penche très en faveur de l'offre et les prix augmentent.
Les prix de l'immobilier à Paris ont augmenté de 10,3% depuis le début de l'année et de 2,1% depuis juin 2010 et atteignent en moyenne 7.100 euros / m². Malgré des prix exorbitants, les biens se vendent au prix des annonces et le potentiel de négociation pour les acquéreurs est faible.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Immobilier : le pouvoir d'achat des parisiens recule de - 7,6%" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.