1. Bourse & Sicav
  2. Compte titres, PEA & autres supports
  3. Adoption du report de l'âge légal de la retraite de 60 à 62 ans par le Sénat

Adoption du report de l'âge légal de la retraite de 60 à 62 ans par le Sénat

11/10/2010 - 11:03 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Adoption du report de l'âge légal de la retraite de 60 à 62 ans par le Sénat

Les sénateurs examinent actuellement le projet de réforme des retraites et ont d'ores et déjà adopté le report de l'âge légal de la retraite de 60 à 62 ans, mais l'examen du projet de loi doit encore se poursuivre tout au long de la semaine.

Alors que les préavis de grève illimitée se multiplient, après les députés les sénateurs ont à leur tour adopté la principale mesure du projet de réforme des retraites, mais aussi la plus polémique, qui prévoit le report de l'âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans.

Les aménagements en faveur des parents validés par le Sénat

Toutefois, les aménagements prévus en faveur de certains parents ont été ou sont sur le point d'être entérinés par les sénateurs voir « Réforme des retraites : nouvelles concessions du Président de la République .
Ainsi, l'amendement qui permet aux parents d'un enfant handicapé de maintenir de bénéficier d'une retraite à taux plein à 65 ans, au lieu de 67 ans, a été validé par le Sénat. Le second amendement qui prévoit que les parents ayant élevé trois enfants puissent également partir à la retraite à taux plein à l'âge de 65 ans sera examiné lundi 11 octobre.
Au cours des débats, tandis que Gérard Longuet, président du groupe UMP au Sénat, s'est félicité de « ce fonctionnement normal du débat parlementaire, où le gouvernement fait des propositions qui tiennent compte de la discussion générale », David Assouline, sénateur socialiste de Paris a dénoncé « des amendements rédigés à l'Elysée qui bafouent le Parlement ».

Poursuite des débats jusqu'au 16 octobre

Les modifications du projet de loi proposées par la commission des Affaires sociales du Sénat afin de compléter les mesures de solidarité du dispositif devraient également être examiné par le Sénat à partir du 11 octobre et se poursuivre tout au long de la semaine.
Afin de renforcer les dispositifs de solidarité en faveur des personnes les plus fragiles, la commission des Affaires sociales souhaite élargir l'accès à la retraite anticipée pour cause de handicap.
Toujours dans cet esprit de protection des personnes fragiles, la commission veut permettre aux demandeurs d'emploi actuellement titulaires de l'allocation équivalent retraite (AER) d'en conserver le bénéfice jusqu'à l'âge de leur départ en retraite, afin d'éviter que certains d'entre eux se retrouvent sans autres ressources que le RSA dans l'attente de pouvoir liquider leur pension.
Les sénateurs vont également poursuivre la réflexion sur la prise en compte des effets différés de la pénibilité. Elle veut notamment réorganiser ce dispositif pour distinguer clairement ce qui relève de la prévention et ce qui justifie une réparation.

Les sénateurs ont encore une semaine pour examiner ce texte de loi et les quelques 1.000 amendements qui s'y rapportent.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Adoption du report de l'âge légal de la retraite de 60 à 62 ans par le Sénat" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit