Le site sera indisponible ce samedi 23 Novembre en raison d'une opération de maintenance. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée
  1. Bourse & Sicav
  2. Compte titres, PEA & autres supports
  3. Retraites : la réforme adoptée en toute hâte

Retraites : la réforme adoptée en toute hâte

22/10/2010 - 13:58 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Retraites : la réforme adoptée en toute hâte

Le gouvernement qui veut en finir au plus vite avec la réforme des retraites vient d'introduire une procédure qui permet d'accélérer le vote sénatorial. Grâce à elle, le ministre du Travail Eric Woerth compte sur une adoption de la loi avant la fin de la semaine.

Les syndicats viennent d'appeler à deux nouvelles journées de mobilisation contre la réforme des retraites, le 28 octobre et le 6 novembre. Mais le gouvernement ayant pris des mesures pour écourter l'examen du projet de loi, la réforme devrait être adoptée bien avant ces deux dates.

Le gouvernement force le vote des sénateurs

Pour accélérer le vote de la loi sur les retraites l'exécutif a brandi une arme constitutionnelle : le « vote unique » ou « vote bloqué ». Ce dispositif permet de gagner du temps puisqu'il supprime le vote article par article. Chaque amendement est alors présenté par son auteur mais n'est pas discuté et est réservé jusqu'au vote unique. Lorsque cette procédure est lancée, l'Assemblée sénatoriale se prononce par un vote final sur l'ensemble des articles restant à examiner, mais ne sont concernés par ce vote que les amendements proposés par le gouvernement ou acceptés par lui. Les autres mesures sont tout simplement mises hors jeu. Au final, 228 amendements non validés par le gouvernement ne seront donc pas étudiés. En pratique, ce dispositif restreint la liberté des parlementaires qui n'ont pas d'autre choix que d'adopter ou de rejeter globalement le projet du gouvernement.

L'opposition veut défendre ses amendements

Cette précipitation irrite fortement les sénateurs de gauche et plus généralement l'opposition. Martine Aubry, première secrétaire du PS, estime que Nicolas Sarkozy pratique « le coup de force permanent » et pour le sénateur Jean-Pierre Bel « le Sénat est bafoué, nous voulons défendre nos amendements jusqu'au bout ». En réponse à ces critiques et pour expliquer son choix, le ministre du Travail Eric Woerth réplique que « le débat ne doit pas durer pour durer » et que les sénateurs ont pu discuter de ce projet pendant « plus de 120 heures ».

La réforme devrait être adoptée le 27 octobre au plus tard

Après le vote du Sénat, qui devrait en principe intervenir vendredi 22 octobre, le texte doit encore passer devant une commission mixte paritaire (CMP), composée de 7 députés et de 7 sénateurs. La CMP devra mettre au point un texte commun aux deux assemblées qui sera ensuite soumis à l'approbation des parlementaires. Après ces étapes, sauf évènement exceptionnel, la loi devrait être adoptée le 26 ou le 27 octobre au plus tard.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Retraites : la réforme adoptée en toute hâte" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+11.6%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit