1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Chine : La croissance du PIB fléchit à 9,6 % au troisième trimestre

Chine : La croissance du PIB fléchit à 9,6 % au troisième trimestre

22/10/2010 - 15:33 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





La croissance économique chinoise au troisième trimestre, qui est ressortie à 9,6 %, a été moins soutenue que lors des deux trimestres précédents, selon les chiffres communiqués par le Bureau National des Statistiques chinois. Le consensus des économistes, qui avait anticipé ce ralentissement, attendait une croissance légèrement plus faible à 9,5 %. Parallèlement, l'inflation s'est élevée à 3,6 %, un niveau inédit depuis près de deux ans.

Le ralentissement de la croissance chinoise au troisième trimestre, pressenti par les économistes, a été confirmé jeudi 21 octobre par le Bureau National des Statistiques (BNS) chinois. Après avoir augmenté de respectivement 11 ,9 % et 10,3 % en rythme annuel lors des deux premiers trimestres, le PIB de la République populaire est ressorti en hausse de « seulement » 9,6 % entre juillet et septembre. Ce chiffre est toutefois légèrement supérieur aux prévisions des économistes, qui attendaient en moyenne une croissance économique de 9,5 %.

Les chiffres de la production industrielle de septembre, publiés le même jour par le BNS, témoignent de l'essoufflement de l'expansion de l'activité. L'industrie chinoise a ainsi accru sa production de 13,3 %, contre 13,9 % attendu. En revanche, les ventes de détail, qui ont crû de 18,8 % au cours du même mois, ont été plus vives que prévu.

Une économie sous contrôle, malgré une inflation record

Pékin se félicite de la décélération de la croissance du PIB, qui valide les mesures prises pour éviter la surchauffe de l'économie chinoise. Les autorités sont en effet intervenues pour freiner la spéculation immobilière et pour limiter le crédit, notamment en augmentant les réserves obligatoires des banques. De plus, l'Etat chinois a ordonné la fermeture de plusieurs usines polluantes afin de respecter ses engagements environnementaux, ce qui a pesé sur l'activité.

Mais le ralentissement la croissance chinoise n'a pas empêché l'inflation de progresser. Celle-ci a même dépassé l'objectif annuel de 3 % fixé par le gouvernement en atteignant 3,6 %. Il faut remonter à vingt-trois mois pour retrouver un niveau analogue. Les prix ont été tirés à la hausse par les denrées alimentaires et les loyers.

Deux jours avant la publication des chiffres du Bureau National des Statistiques chinois, la banque centrale de Chine avait au demeurant relevé ses taux directeurs d'un quart de point dans le but de maîtriser les pressions inflationnistes. Toutefois, le rythme de l'inflation n'affole pas le BNS, qui considère que la montée des prix est restée modérée au cours du troisième trimestre.

Pour les économistes de la société de bourse Aurel BCG, ces statistiques démontrent que l'économie chinoise est demeurée «saine et solide » au troisième trimestre. Bruno Cavalier, de chez Oddo Securities, estime quant à lui que Pékin doit continuer à surveiller l'inflation afin de préserver ce « bel équilibre » entre une croissance forte et une hausse des prix sous contrôle.


© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Chine : La croissance du PIB fléchit à 9,6 % au troisième trimestre" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit