1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Immobilier : nouvelle hausse du prix des logements parisiens

Immobilier : nouvelle hausse du prix des logements parisiens

26/10/2010 - 14:33 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Immobilier : nouvelle hausse du prix des logements parisiens

Après avoir atteint des sommets historiques au mois d'août, le prix des logements à Paris poursuit son envolée en septembre à 7.139 euros le m². En 12 mois, les prix affichent une croissance record de 20 %, attisée par la pénurie de logement qui s'est installée dans la capitale.

MeilleursAgents.com, qui publie chaque mois son baromètre mensuel, fait état d'une nouvelle hausse des prix des logements parisiens en septembre.

Un record historique de plus pour la capitale

Après avoir franchi le seuil symbolique des 7.000 euros à la rentrée, Paris poursuit son envolée en septembre avec un prix moyen du m² à 7.139 euros, affichant une nouvelle progression de 1,5 % sur un mois. La pénurie de logements dans la capitale continue donc d'attiser l'appétit des demandeurs, résultat : sur les douze derniers mois, les prix des logements ont augmenté en moyenne de 20 % à Paris.

Cette flambée des prix concerne désormais tous les types de logements parisiens. En douze mois, les prix des grandes surfaces (trois pièces et plus) ont progressé de 19,1% et les petites surfaces de 20,3%. Les grandes surfaces qui sont longtemps restées à l'écart du mouvement de hausse ont donc aujourd'hui rattrapé les petites surfaces dans la course aux records de prix.

Sébastien de Lafond, Président et fondateur de MeilleursAgents.com, invite les acheteurs à la prudence. « Les hausses les plus importantes ont aujourd'hui totalement effacé les gains de pouvoir d'achat liés à la baisse des taux d'intérêt. Sur un marché tendu à cause du manque d'offres, les acheteurs doivent être très prudents avant d'accepter des prix parfois irréalistes ».

A qui profite encore la baisse des taux ?

Mécaniquement, la baisse des taux d'emprunt aurait dû augmenter le pouvoir d'achat des ménages d'environ 15 % depuis deux ans. En théorie seulement, car dans certains départements, la hausse des prix a effacé tout ou partie de cette nouvelle capacité d'achat. Et le pouvoir d'achat des acheteurs, dopé par les taux, est passé dans la poche des ... vendeurs !

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.






Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+10.8%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.