1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. L'immobilier parisien vaut de l'or

L'immobilier parisien vaut de l'or

03/11/2010 - 17:06 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




L'immobilier parisien vaut de l'or

Malgré une reprise sensible du nombre de transactions, les prix des logements anciens ont encore bondi de 10,2 % en Ile-de-France et de 12,9 % à Paris entre les mois d'août 2009 et 2010. La pénurie de logements disponibles dans la capitale tire les prix vers le haut. Une envolée des prix parisiens qui contamine désormais les villes de Petite Couronne, en hausse de 10,8 %.

Chaque mois, les prix de l'immobilier à Paris battent de nouveaux records. Une constante que la dernière note de conjoncture des notaires vient une nouvelle fois de confirmer.

Encore un bond de 13 % pour l'immobilier parisien

Selon les notaires, les prix des logements anciens dans la capitale ont progressé de 12,9 % entre les mois d'août 2009 et 2010. Une flambée des prix qui atteint 10,2 % sur l'ensemble de la région Ile-de-France.

Sur les seuls trois derniers mois observés (mai et août 2010): les prix des logements anciens, tous biens confondus, ont progressé de 4,5 % sur l'ensemble de l'Ile-de-France et dépassent pour la première fois le pic atteint au mois de septembre 2008. A paris, le prix des appartements anciens ont progressé de 4,6 %, soit un prix moyen au m² proche de 6.950 euros. Selon les notaires de Paris, l'indice des prix correspondant à la période allant de juin à août 2010 dépasse une fois encore les sommets historiques à Paris et en Petite Couronne.

Comme les mois précédents, l'augmentation se modère quand on s'éloigne de la Capitale. Toutefois, de plus en plus de candidats à la propriété confrontés aux prix prohibitifs de la capitale se rabattent sur des logements situés en Petite Couronne, qui a vu ses prix grimper de 10,1 % sur un an. En Grande Couronne, la hausse est nettement plus modérée avec 7,4 %.

Des ventes en hausse de 33 %

Les prix ne sont pas les seuls à augmenter. Les volumes de transactions le font aussi. Le nombre de ventes de logements anciens en Ile-de-France sur la période de juin à août 2010 s'élève à 46 100 unités. Il s'inscrit en hausse de 33 % par rapport à la même période de 2009. Cette progression s'échelonne de 20 % en Seine-Saint-Denis à 41 % dans les Hauts-de-Seine. Sur l'ensemble de l'Ile-de- France, la hausse du nombre de ventes est de 30 % pour les appartements et de 38 % pour les maisons, par rapport à la période juin-août 2009.

Le niveau d'activité d'avant-crise (2007), 47 000 ventes sur la région de juin à août, est quasiment retrouvé. Néanmoins, les disparités locales demeurent sensibles. Dans les Hauts-de-Seine, il s'est vendu de juin à août 2010 7 % de biens immobiliers de plus qu'en 2007 à la même période, alors qu'à Paris et en Seine-Saint-Denis le nombre de ventes de juin à août 2010 s'avère encore inférieur de respectivement 6 % et 8 % par rapport à la période juin-août 2007.

Des prix immobiliers qui devraient se stabiliser

Si les chiffres du mois d'août ne semblent pas présager une inversion de tendance, les notaires franciliens estiment que les prix de l'immobilier en Ile-de-France pourraient bien finir par se stabiliser. La hausse actuelle des prix ne repose que sur un déséquilibre de l'offre et de la demande, et son rythme est tel que la solvabilité des acquéreurs sera très vite compromise.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.






Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.1%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.