1. Bourse & Sicav
  2. Compte titres, PEA & autres supports
  3. Sofica : un placement rare et confidentiel

Sofica : un placement rare et confidentiel

04/11/2010 - 12:33 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Sofica : un placement rare et confidentiel

Depuis 1985, une poignée de contribuables réduit chaque année son imposition en soutenant le cinéma. Peu connue, cette niche fiscale originale demeure confidentielle et difficilement accessible aux épargnants. Chaque année, seule une dizaine de Sofica ouvrent leur capital à des souscripteurs.

Sous le terme de Sofica se cache en fait des sociétés anonymes non cotées agréées par les ministères de la Culture et du Budget en collaboration avec le Centre national de la cinématographie (CNC).

Devenir producteur de film

Une fois l'agrément obtenu, ces sociétés sont autorisées à lever des fonds auprès du public destinés à financer des œuvres cinématographiques ou audiovisuelles françaises et européennes. L'initiative de la création des Sofica découle de l'essoufflement de la production de films dans les années 80. Le but premier des Sofica est de favoriser le financement de la production indépendante française. Aujourd'hui, les Sofica constituent un instrument essentiel au financement de la production cinématographique et audiovisuelle et un enjeu majeur pour la pérennité et la diversité de la production française et européenne et plus généralement pour le rayonnement de la culture française à l'étranger.

Mais pas de fausses joies : en tant que détenteurs de titres de Sofica, vous n'interviendrez pas dans le choix des films financés ; au mieux, vous pourrez obtenir des billets pour une avant-première ou, pour les plus chanceux, être invités sur un plateau de tournage. Néanmoins, les promoteurs de Sofica informent les actionnaires des décisions d'investissement et du destin commercial des œuvres. Par ailleurs, chaque année, après l'assemblée générale qui approuve les comptes de l'exercice précédent, un document d'information est transmis aux actionnaires, comprenant notamment les états financiers de la Sofica ainsi que le portefeuille de droits acquis.

Un placement à fort pouvoir défiscalisant très encadré par l'Etat

En plus d'avoir l'honneur de financer le 7e art, vous aurez l'avantage de pouvoir, grâce à cet investissement, réduire votre impôt sur le revenu.

Cet avantage fiscal d'un montant important, jusqu'à 48 % de votre mise, explique que les pouvoirs publics limitent l'accès de ce placement. L'Etat contrôle strictement la diffusion des Sofica, ce qui freine considérablement la commercialisation de ce placement auprès du public. Pour ne pas aggraver l'état de ses finances, l'exécutif contingente l'enveloppe de souscription mise à la disposition du public. L'enveloppe 2010 vient d'être dévoilée. Elle s'élève comme l'an passé à 63 millions d'euros que se partageront dix Sofica. En pratique, l'Etat devra débourser presque la moitié de cette somme, soit environ 30 millions d'euros. On comprend mieux pourquoi il ne souhaite pas démocratiser ce placement.
A ces limitations s'ajoute une période de souscription restreinte qui s'ouvre en octobre et court jusqu'à la fin de l'année.
L'ensemble de ces restrictions font des Sofica un produit de placement rare qui reste aujourd'hui encore confidentiel.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.


Dossier : Défiscalisation : faites-vous un film grâce aux Sofica !

  • Sofica : les recommandations de sicavonline
  • Sofica : un placement risqué à la performance aléatoire
  • Sofica : le produit star de la défiscalisation
  • Sofica : un placement rare et confidentiel


  • A lire autour du sujet "Sofica : un placement rare et confidentiel" :




    Lettre d'info gratuite

     
    Imprimer cet article

     
    Augmenter la taille du texte

     
    Réduire la taille du texte

     
    Envoyer cet article

     
    Fil RSS Sicavonline

     
    Partager sur Facebook

     
    Publier sur Twitter

     
    Suivre @sicavonline





    Abonnez-vous à notre newsletter
    Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
    En savoir +

    Articles les plus lus

    Abonnez-vous à notre newsletter
    Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
    En savoir +

    SICAV et FCP les plus vus
     
    Perf.
    5 ans
    +12.2%

    Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


    A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
    Jusqu'à
    remboursés
    A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
    A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
    Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit