1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Croissance de 0,7 % en Allemagne au troisième trimestre : l'analyse de BNP Paribas

Croissance de 0,7 % en Allemagne au troisième trimestre : l'analyse de BNP Paribas

23/11/2010 - 11:34 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Selon les économistes de BNP Paribas, la croissance économique allemande, qui est ressortie à 0,7 % au troisième trimestre, a été soutenue aussi bien par la demande extérieure que par la demande intérieure. Les chercheurs de la banque anticipent une poursuite modérée de l'activité qui devrait porter la croissance du PIB allemand sur l'ensemble de l'année à 3,5 %.

« L'Office fédéral des statistiques a confirmé son estimation préliminaire. La croissance du PIB s'est établie à 0,7% t/t au troisième trimestre 2010 (après +2,3% t/t au T2 2010 et +0,6% t/t au T1 2010). L'activité est ainsi en hausse de 3,9% sur un an. »

« Les stocks ont exercé un léger effet négatif sur la croissance (-0,3 point, après +0,7 point au T2 2010), mais tant la demande externe que la demande intérieure totale ont soutenu l'activité. Les exportations ont augmenté à un rythme plus lent, mais les exportations nettes ont apporté une contribution positive à la croissance (+0,3 point, après +0,5 point au T2 2010) grâce à une hausse des exportations (+2,3% t/t, après +7,9% t/t au T2 2010) supérieure à celle des importations (+1,9% t/t, après +7,8% t/t au T2 2010). »

« Les dépenses d'investissement ont augmenté de 1,3% t/t (après +5,6% t/t au T2 2010) sous l'effet de l'augmentation des dépenses en machines et biens d'équipement (+3,7% t/t, après +4,4% t/t au T2 2010). La réduction des excédents de capacités de production et les perspectives positives de croissance ont en effet incité les entreprises à investir au troisième trimestre. En revanche, l'investissement a reculé de 0,4% t/t dans le secteur de la construction, après avoir rebondi au deuxième trimestre (+6,9% t/t au T2 2010) grâce à de meilleures conditions climatiques. »

« La consommation publique (+1,1% t/t, après -1,1% t/t au T2 2010) et la consommation privée (+0,4% t/t, après +0,6% t/t) ont également soutenu l'activité. En effet, la hausse de l'emploi (+0,8% g.a. au T3 2010) et le niveau modéré de l'inflation (+1,2% au T3 2010, après 1,1% au T2 2010) ont vraisemblablement incité les ménages à consommer. La consommation privée a ainsi enregistré sa troisième hausse consécutive et sa première augmentation sur un an depuis le T2 2009 (+1,2% g.a.). »

« L'activité devrait se maintenir sur un sentier de croissance modérée au cours des prochains mois. Le recul du taux de chômage et l'amélioration anticipée du pouvoir d'achat des ménages devraient continuer de soutenir la consommation privée et l'activité dans les services, mais l'évolution des commandes manufacturières, en hausse de 1,7% t/t au troisième trimestre (après +7,5% t/t au T2 2010), est moins favorable. »

« Le PIB devrait afficher une croissance proche de 3,5% en 2010 (après -4,7% en 2009) et d'environ 2,3% en 2011. Le PIB, dont le niveau reste inférieur de 1,8% au point haut observé au T1 2008, devrait donc renouer avec un niveau proche de celui observé avant la crise au second semestre 2011. »

© Sicavonline



A lire autour du sujet "Croissance de 0,7 % en Allemagne au troisième trimestre : l'analyse de BNP Paribas" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+11.1%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit