1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav
  4. >
  5. Les gérants au crible
  6. >
  7. Des marchés émergents pénalisés par les BRIC

Des marchés émergents pénalisés par les BRIC

08/03/2011 - 14:34 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Pour J.P. Morgan Asset Management, la nette baisse de performance des marchés émergents depuis le début de l'année provient essentiellement de l'essoufflement des BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), qui connaissent un ralentissement assez brutal de leur économie du fait d'un important resserrement monétaire. La société de gestion estime par conséquent qu'une nouvelle surperformance des marchés émergents passera probablement par le redressement de ces quatre poids lourds.

La progression des bénéfices dans les pays émergents semble moins encourageante qu'auparavant, du point de vue de J.P. Morgan Asset Management, qui souligne que « les marchés émergents ont fait l'objet d'une nouvelle baisse à 1,02 du ratio de révisions à la hausse/révisions à la baisse le mois dernier, soit le plus bas niveau depuis avril 2009. » Une dégradation que le gestionnaire d'actifs impute essentiellement aux BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), qui « connaissent désormais un momentum négatif ». Partant, J.P. Morgan Asset Management estime qu'il est « difficile d'envisager une franche reprise de leur performance relative tant que cette tendance ne se sera pas inversée. »

Des BRIC proches de la stagflation ?

« La rapidité du retournement du momentum économique au sein des BRIC » est particulièrement remarquable, selon la société de gestion. « Bien que les investisseurs aient porté leur attention sur le resserrement de la politique monétaire en Chine, il convient d'observer qu'il en a été de même ailleurs. Le Brésil a ainsi connu une appréciation de 49 % de son taux de change réel depuis décembre 2008. Cela donne lieu probablement à une surévaluation de la devise, le real se situant à présent respectivement à 27 % et 57 % au-dessus de sa moyenne mobile sur cinq et dix ans. Parallèlement, le taux de change réel de la Russie est à son plus haut niveau depuis 17 ans et à un niveau encore plus élevé que ce qui prévalait juste avant la crise de 1998. La croissance annuelle de la production industrielle est proche de zéro en Inde et au Brésil, tandis que la croissance de la production électrique en Chine (une mesure du cycle industriel) est tombée sous la barre des 10 % sur un an. Nous serions donc loin de connaître une surchauffe car cela sent plutôt la stagflation... »

Le redressement des BRIC, préalable à tout rebond des marchés émergents

« Ce qui est frappant, c'est la rapidité avec laquelle les marchés émergents sont tombés en disgrâce depuis le début de l'année 2011 », juge J.P. Morgan Asset Management. « Cependant, nous avons le sentiment qu'il s'agit plutôt d'une correction bienvenue (et non de la fin d'un cycle), dans la mesure où ce sont les positions excessives qui ont été débouclées. Les quatre pays BRIC combinés constituent 48 % de l'indice MSCI Emerging Markets. Cela laisse penser qu'il faudra attendre leur redressement avant d'envisager une nouvelle surperformance des marchés émergents. »

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Des marchés émergents pénalisés par les BRIC" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Retrouvez sur Sicavonline

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)