1. Accueil
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Actualités financières
  6. >
  7. Bourse
  8. >
  9. La reprise économique mondiale pourrait ralentir fin 2011

La reprise économique mondiale pourrait ralentir fin 2011

21/03/2011 - 16:36 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




L'année 2012 pourrait être difficile pour les investisseurs, selon J.P. Morgan Asset Management, qui considère que le désendettement privé et public devrait être à la source d'un ralentissement de la croissance dès la fin de 2011. De surcroît, la société de gestion, qui anticipe toujours une poursuite de la reprise lors des deux prochains trimestres, se montre plus prudente en raison du renchérissement du pétrole, de la catastrophe japonaise et du durcissement de la politique monétaire chinoise.

Si J.P. Morgan Asset Management table sur une poursuite de la reprise économique dans les pays développés au cours des deux prochains trimestres, celle-ci pourrait être ralentie par le renchérissement du pétrole, ainsi que par les événements tragiques au Japon et le resserrement monétaire de la Chine. Ce fléchissement de la croissance pourrait être accentué au dernier trimestre 2011 et en 2012 par le désendettement des ménages et des Etats. Dans ce contexte incertain, la société de gestion, qui parie toujours sur les actions, a diminué dernièrement son exposition aux actifs risqués. « Les marchés ont été bouleversés la semaine dernière par la tragédie qui a frappé le Japon », observe J.P. Morgan Asset Management, qui remarque que « les marchés actions ont corrigé de 7 % à 10 % par rapport à leurs points hauts, avant de rebondir en fin de semaine ». Dans sa stratégie d'allocation d'actifs, le gestionnaire d'actifs intègre désormais l'idée que « la reprise mondiale pourrait s'essouffler en fin d'année, avec une année 2012 plus difficile pour les investisseurs. » J.P. Morgan Asset Management s'appuie sur « l'hypothèse avancée par les Professeurs Reinhart et Rogoff, selon laquelle la 3ème année qui suit une crise bancaire tend à ramener la reprise économique au niveau de sa tendance antérieure, avant un nouveau ralentissement les 4ème et 5ème années. Le désendettement des ménages et des gouvernements pourrait induire un tel ralentissement en 2012/2013, et les dernières statistiques aux États-Unis confirment ce désendettement des ménages. » Cependant, « les indicateurs avancés de l' [équipe Devises de J.P. Morgan Asset Management] restent haussiers, suggérant la poursuite d'une croissance supérieure à la tendance ces 2 prochains trimestres aux États-Unis, dans la zone euro et au Japon. La question pour les marchés est de savoir si cette série s'inscrit dans le sillage des événements du 1er trimestre. » J.P. Morgan Asset Management pense que « la hausse des prix du pétrole (liée aux troubles au Moyen-Orient) associée à la tragédie au Japon et à la poursuite du resserrement en Chine (les réserves obligatoires ont de nouveau été relevées de 50 pb à 20 %) aura un effet déflationniste sur l'économie mondiale et pourrait en ralentir la croissance. Si une moindre croissance n'est pas forcément défavorable aux actions, l'ajustement des anticipations pourrait donner lieu à une nouvelle correction. » J.P. Morgan Asset Management note par ailleurs que « le momentum des bénéfices décélère sur les 24 marchés qu' [il suit], 10 seulement faisant l'objet d'un momentum positif (davantage de révisions à la hausse qu'à la baisse). Les analystes sell-side favorisent les pays consommateurs de matières premières (Allemagne, Taiwan, Japon, Corée, Pologne et Suède) plutôt que les producteurs. Un choc déflationniste mondial ne favoriserait pas ces pays exportateurs. » Dans ce contexte, la stratégie de la société de gestion reste « constructive à l'égard des actifs risqués, mais les marchés pourraient rester volatils. »Partant, J.P. Morgan Asset Management reste surpondéré en actions mais a « réduit le niveau de risque de [ses] portefeuilles ces dernières semaines. »

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "La reprise économique mondiale pourrait ralentir fin 2011" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Retrouvez sur Sicavonline

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)