1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav
  4. >
  5. Compte titres, PEA & autres supports
  6. >
  7. Le mécénat « fiscal » s'exporte hors de France

Le mécénat « fiscal » s'exporte hors de France

28/03/2011 - 10:14 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Le mécénat « fiscal » s'exporte hors de France

Désormais, les entreprises et les particuliers qui consentent des dons à des organismes situés dans un État membre de l'Union européenne, en Islande et en Norvège peuvent obtenir une réduction d'impôt au même titre que pour les dons destinés aux organismes situés en France. Néanmoins, le gouvernement vient de préciser que les organismes doivent en principe être agréés, faute de quoi l'avantage fiscal pourrait être remis en cause.

Les entreprises, tout comme les particuliers, qui consentent des dons au profit d'organismes d'intérêt général peuvent bénéficier de réductions d'impôts (impôt sur le revenu, impôt sur les bénéfices et impôt de solidarité sur la fortune).

La générosité n'est plus réservée par le Fisc aux organismes français

Cet avantage fiscal auparavant réservé aux dons réalisés au profit d'organismes établis en France est étendu, sous certaines conditions, aux dons consentis aux organismes dans un État membre de l'Union européenne, en Islande et en Norvège et ce afin de se conformer à la jurisprudence communautaire.
Une extension attendue qui suppose toutefois de connaître certaines règles pour effectuer des dons au profit d'organismes qui ouvrent réellement de bénéficier d'une réduction d'impôt.

Mieux vaut privilégier les organismes agréés par le gouvernement

Pour être assuré de bénéficier d'un tel avantage mieux vaut orienter sa générosité vers des associations et des fondations qui ont obtenu un agrément de la part du gouvernement français. Pour vous aider à choisir de telles structures, la liste des organismes agréés est publiée sur le site internet de l'administration fiscale. Cette liste est actualisée à chaque décision d'agrément.
Si tel n'était pas le cas, c'est-à-dire que vous avez consenti un don à un organisme non agréé, pas de panique, vous avez droit à une seconde chance. En cas de don à un organisme non agréé, la réduction d'impôt n'est pas remise en cause lorsque les contribuables produisent dans le délai de dépôt de déclaration les pièces qui sont identiques à celles que les organismes doivent présenter dans le cadre de la procédure d'agrément.
Quelle que soit votre situation, l'attribution de l'avantage fiscal est conditionnée à la déclaration au fisc du montant des dons aux organismes concernés. Un montant qui doit être porté sur la déclaration de revenus n°2042, sur la déclaration d'ISF ou encore sur la déclaration des résultats pour les entreprises.

Les organismes doivent gérer leurs comptes de manière scrupuleuse

L'octroi de l'avantage fiscal pourra également être remis en cause par la Cour des comptes. À l'issue d'un contrôle de la Cour des comptes, le ministre du Budget pourra décider de suspendre le bénéfice des réductions d'impôts attachées aux dons consentis s'il constate une défaillance dans la gestion d'un organisme sans but lucratif bénéficiaire.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Le mécénat « fiscal » s'exporte hors de France" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 237 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
A court ou long terme, avec plus de 4 100 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)