1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav
  4. >
  5. Les gérants au crible
  6. >
  7. Des obligations vertes pour financer des infrastructures vertes

Des obligations vertes pour financer des infrastructures vertes

01/04/2011 - 17:24 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Des obligations vertes pour financer des infrastructures vertes

2.900 milliards d'euros. C'est le coût estimé par Accenture et Barclays des investissements nécessaires au cours des dix prochaines années pour doter l'Europe d'infrastructures émettant peu de CO2. Un montant colossal qui impliquera des structures de financement adaptées, alors que les gouvernements peinent à assainir leurs comptes. George Latham, directeur de la gestion ISR chez Henderson Global Investors, estime que les obligations « vertes », encore balbutiantes aujourd'hui, peuvent représenter une solution d'avenir.

Comment financer les investissements colossaux nécessaires à la mise en place d'infrastructures propres émettant peu de CO2 en Europe à l'heure où les finances publiques sont sous pression ? Pour George Latham, directeur de la gestion ISR (investissement socialement responsable) chez Henderson Global Investors, la mise en place d'un marché d'obligations « vertes » est une piste intéressante, voire nécessaire.

2,9 trillions d'euros nécessaires d'ici dix ans pour créer des infrastructures propres en Europe

L'expert de la société de gestion britannique s'appuie sur un rapport publié en février par Accenture et Barclays et qui évalue à 2,9 trillions (mille milliards) d'euros les investissements requis au cours des dix prochaines années dans les transports, l'énergie et le bâtiment afin de construire en Europe un réseau d'infrastructures faible en émission de CO2. Or, ce montant équivalent à 2 % du PIB britannique ne pourra pas être assumé par le seul secteur public, selon George Latham, qui constate que « la crise financière a conduit à la création d'un gouffre qui a vu les dépenses en développement diminuer de façon significative, dans un contexte d'incertitudes politiques et d'accès restreint à l'emprunt. »

Le secteur financier au secours des Etats

Pour pallier cette contrainte, le rapport d'Accenture et Barclays « fait appel aux sociétés du secteur financier et leur demande de songer sérieusement aux structures qui devront rapidement être développées afin de permettre d'allouer des capitaux suffisants pour la mise en place d'une infrastructure faible en émission de carbone. L'expression «Obligations vertes » est employée de plus en plus fréquemment pour décrire un marché qui, à l'heure actuelle, reste encore relativement peu développé et immature, mais qui devra rapidement arriver à maturité s'il souhaite faire face aux nombreuses demandes d'investissements pour le compte de projets d'infrastructure verte. » Si les sociétés financières devront être mises à contribution, le directeur de la gestion ISR d'Henderson Global Investors estime que « les gouvernements auront également un rôle important à jouer pour permettre à ce marché de voir le jour le plus rapidement possible. Dans un tel contexte, la mise en place de mesures audacieuses s'impose ».

La Banque d'Investissement Verte au Royaume-Uni, premier pas vers un marché des obligations vertes ?

George Latham salue ainsi le lancement prochain de la Banque d'Investissement Verte au Royaume-Uni annoncé par le gouvernement britannique. Selon lui, cet établissement « pourrait jouer un rôle important dans la mise en place et dans l'accélération des sources d'investissements nécessaires. [La Banque d'Investissement Verte] pourrait également jouer un rôle clé en stimulant un marché global plus large, spécialisé dans les obligations vertes, et par la même occasion encourager ce type d'investissement au niveau international. Les gouvernements devront toutefois s'engager à apporter des clarifications sur les réglementations et les primes qui seront mises en place pour stimuler les investissements. »

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Des obligations vertes pour financer des infrastructures vertes " :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Retrouvez sur Sicavonline

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)