1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Faire face à la crise : les conseils d'investissement de la Banque Postale AM

Faire face à la crise : les conseils d'investissement de la Banque Postale AM

09/08/2011 - 19:45 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Faire face à la crise : les conseils d'investissement de la Banque Postale AM

Devant la dégringolade des marchés financiers, la panique s'installe, et les investisseurs sont en quête de valeurs sûres. Actions japonaises et émergentes, grandes capitalisations, or, obligations moyennes et longues (et particulièrement la dette émergente), telles sont les grandes lignes de la stratégie conseillée par Rachid Medjaoui, directeur adjoint de la gestion de La Banque Postale Asset Management.

Dans le contexte actuel de crise des marchés financiers, l'or pulvérise tous les records. Le métal jaune est-il encore une valeur refuge sûre ?

Sans aucun doute. L'or protège à la fois de l'inflation et de la déflation, c'est la raison pour laquelle il est recherché. Tant que les risques inflationnistes ou déflationnistes seront présents, l'or restera une valeur refuge. De surcroît, l'or offre aux investisseurs un autre attrait : le stock de métal jaune est limité, contrairement à celui des autres actifs. Avoir de l'or dans son portefeuille aujourd'hui est très recommandé.

Les actions sont-elles à proscrire dans le contexte actuel de crainte de récession ?

Nous ne croyons pas à un scénario de récession des pays développés. Le rebond mécanique de l'activité au Japon après le tsunami et le tremblement de terre du 11 mars, la baisse du cours du baril de pétrole et le fait que les entreprises soient extrêmement profitables et disposent de réelles marges de manœuvre pour investir devraient soutenir la croissance.
Nous estimons en outre qu'avec un CAC 40 à 2900 points, les mauvaises nouvelles macroéconomiques sont pratiquement toutes intégrées dans les cours et que des opportunités d'achat se dessinent. Les valeurs industrielles et les entreprises qui profiteront de la consommation des pays émergents et de l'investissement du secteur privé sont à privilégier. En revanche, la visibilité sur le secteur bancaire est trop réduite pour s'y exposer.

Dans un portefeuille actions faut-il préférer les grandes capitalisations aux petites et moyennes valeurs ?

Il nous semble prématuré de revenir sur les Small & Mid caps. Leur liquidité trop faible les rend très volatiles dans pareil contexte de stress. Il vaut donc mieux se porter sur les titres les plus liquides que sont les grandes capitalisations.

Géographiquement, à quelle zone accorder sa préférence ?

Nous surpondérons dans nos portefeuilles le Japon et les émergents. Il nous parait trot tôt pour investir dans les valeurs européennes et américaines.

Quel regard portez-vous sur les marchés de taux ?

Nous ne nous attendons pas à un crack obligataire. Nous trouvons utiles d'avoir des obligations moyennes et longues et particulièrement de la dette émergente dans les portefeuilles.

Quel niveau de cash conserver dans un portefeuille aujourd'hui ?

Dans nos portefeuilles moyennement risqué, nous avons relevé ces derniers mois à 40-45% notre niveau de cash contre 10-15% en Avril. Nous avons dans le même temps porté à 14% la proportion de cash dans nos fonds dynamiques. Il est possible que nous réduisions la part du cash pour revenir progressivement sur les actions.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Faire face à la crise : les conseils d'investissement de la Banque Postale AM" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit