1. Accueil
  2. >
  3. Impôts & fiscalité
  4. >
  5. Impôt sur le revenu
  6. >
  7. Réduire les niches fiscales ne suffira plus pour atteindre les objectifs budgétaires français (Philippe Waechter, Natixis AM)

Réduire les niches fiscales ne suffira plus pour atteindre les objectifs budgétaires français (Philippe Waechter, Natixis AM)

12/08/2011 - 16:20 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Réduire les niches fiscales ne suffira plus pour atteindre les objectifs budgétaires français (Philippe Waechter, Natixis AM)

Pour Philippe Waechter, directeur de la recherche économique de Natixis AM, la stagnation de sa croissance au deuxième trimestre risque fort de compromettre la réduction par la France de son déficit budgétaire à 5,7 % du PIB en 2011 et à 4,6 % en 2012 ; et la seule suppression des niches fiscales ne peut plus suffire à l'atteinte de tels objectifs. Les mesures de réduction des déficits que le gouvernement français communiquera le 24 Août revêtent donc une importance déterminante et seront examinées à la loupe par les marchés financiers.

L'absence de croissance française au deuxième trimestre de 2011 a de quoi inquiéter, si l'on en croit Philippe Waechter, à l'heure où « le vrai problème, aujourd'hui, est de savoir comment combiner une amélioration de la croissance avec une réduction forte et dans la durée du déficit budgétaire. » Le directeur de la recherche économique de Natixis AM pointe là du doigt une équation difficile à résoudre, d'autant que selon lui, «l'objectif de croissance de 2% ne sera pas tenu. »

Voilà pourquoi le rendez-vous fixé par le gouvernement le 24 août revêt un caractère crucial : des mesures précises de réduction des déficits seront alors annoncées. « Ce qui sera directement analysé dans le communiqué du 24 Août, ce sont le scénario de croissance prévu et les instruments mis en place pour ajuster les finances publiques, » explique Philippe Waechter. Pour lui, « les marchés attendent un message crédible et cohérent. Le risque, si ce message n'est pas crédible, c'est un écart des spreads avec l'Allemagne plus important qu'il ne l'est à l'heure actuelle. » Autrement dit le coût de financement de la France pourrait encore augmenter par rapport à celui de l'Allemagne.

D'après Philippe Waechter, les mesures qui seront prises, au-delà des niches fiscales, devront se traduire par « des choix politiques forts sur les dépenses: dans quels domaines (justice, police, éducation...) celles-ci doivent-elles être ajustées et doit il y avoir in fine une hausse des prélèvements ? Cela va alors refléter de vrais choix politiques.» En effet, le directeur de la recherche économique de Natixis AM est catégorique : « La réduction des niches fiscales sera insuffisante pour atteindre les objectifs de consolidation budgétaire fixés par le gouvernement. » Nicolas Sarkozy et ses ministres ne pourront donc se contenter d'aller au plus simple.

Quoi qu'il en soit, c'est sur la crédibilité et la force de ses mesures que le gouvernement français sera attendu. Quant à savoir si des annonces trop timides mettraient en péril le AAA de la France, « c'est un autre problème, » estime Philippe Waechter. Malgré tout, « la crédibilité de la dette française serait durablement affectée, » conclut-il.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Réduire les niches fiscales ne suffira plus pour atteindre les objectifs budgétaires français (Philippe Waechter, Natixis AM)" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +


INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)