1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav
  4. >
  5. L'économie pour investir
  6. >
  7. Les banques européennes pressées par le FMI

Les banques européennes pressées par le FMI

30/08/2011 - 16:26 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Les banques européennes pressées par le FMI

La crise de la dette souveraine revient sur le devant de la scène : le discours de Christine Lagarde, présidente du FMI, à Jackson Hole s'est fait particulièrement alarmiste quant à la capacité des banques à résister à un choc sur la dette périphériques. Selon Christine Lagarde, une recapitalisation des banques européennes s'impose, afin que les économies développées ne retombent pas en récession. Mais tout le monde ne l'entend pas de cette oreille.

Les banques européennes insuffisamment protégées ?

Alors que le doute sur la capacité des états périphériques à honorer leur dette refait surface, les experts de CM-CIC Securities estiment que « les déclarations de Christine Lagarde, auxquelles succède le courrier de l'IASB qui accuse BNP Paribas et CNP Assurances d'avoir sous-estimé la perte potentielle sur les obligations détenues, risquent de secouer le système bancaire dans les semaines à venir. »
La directrice du Fonds Monétaire International a en effet annoncé que « les banques ont besoin d'une recapitalisation urgente », et que dans cette perspective, « la solution la plus efficace serait une recapitalisation substantielle obligatoire - d'abord en recherchant des ressources privées, mais en recourant si nécessaire aux fonds publics. » Une telle action permettrait selon elle d'endiguer le risque de contagion, en augmentant la capacité des banques européennes à résister au choc d'importantes pertes sur les obligations périphériques qu'elles détiennent.

Le discours de Lagarde crée des remous

Les réactions au discours alarmiste de Christine Lagarde ont été globalement hostiles. En Allemagne, Gerhard Hofmann, président de la Fédération des banques mutualistes (BVR) a qualifié les propos de la directrice du FMI de « non-appropriés et peu aptes à créer plus de confiance dans le système financier international.» De même, Laurence Parisot a émis des réserves sans équivoques sur « cette déclaration (...) tout à fait incompréhensible. » Pour la patronne du Medef, « les banques européennes sont solides (...) et pour les banques françaises, il faut bien avoir à l'esprit que nous avons les banques parmi les plus solides du monde. »
L'argument le plus souvent avancé pour contrer les avertissements du FMI est le fait que la situation actuelle des banques est bien meilleure qu'en 2008. De fait, les établissements bancaires ont su tirer les leçons de la dernière crise, et conserver d'importantes liquidités. Mais il faut bien admettre que beaucoup d'intervenants de marché s'avouent incapables d'évaluer le risque qu'ils portent.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Les banques européennes pressées par le FMI" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 237 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 900 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)