Votre espace client a évolué ! Connectez-vous sans plus attendre pour le découvrir!
  1. Accueil
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Actualités financières
  6. >
  7. Bourse
  8. >
  9. IFO allemand : le moteur de l'Europe tourne au ralenti

IFO allemand : le moteur de l'Europe tourne au ralenti

27/09/2011 - 15:18 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



IFO allemand : le moteur de l'Europe tourne au ralenti

Le repli de l'indice IFO reflète une détérioration du climat des affaires en Allemagne, qui laisse entrevoir un ralentissement de croissance de la première puissance économique européenne. L'indice allemand est en effet ressorti à 107,5 points en septembre, contre 108,7 en août. Aurel Bgc souligne que même si l'IFO a moins reculé que prévu il « s'agit de la troisième baisse consécutive de l'indice d'ensemble. » Mais l'interprétation du broker reste modérée, il assure qu'il ne s'agit là que d'un ralentissement de l'activité outre-Rhin et non d'une contraction globale de l'activité.

Le climat des affaires se détériore en Allemagne

En Allemagne, l'enquête IFO réalisée auprès de 7000 chefs d'entreprises allemands a accentué sa baisse au mois de septembre. L'indice est ressorti lundi 26 septembre à 107,5 points contre 108,7 en août. Certes, le consensus des économistes était plus négatif et anticipait un indice à 106.5 (consensus Bloomberg). Mais il s'agit de la troisième baisse consécutive de l'indice d'ensemble en Allemagne, ce qui montre un ralentissement de l'activité économique.

Des résultats « pas étonnants » pour Aurel Bcg

Aurel Bgc estime que ces résultats « ne sont pas étonnants ». En effet, le courtier insiste sur le fait « que les enquêtes de la Commission Européenne et celles menées auprès des directeurs des achats (PMI), [montrent que] l'industrie subit un net ralentissement ». Ce mouvement s'explique « notamment par un ajustement - encore modéré - des stocks et une demande étrangère moins dynamique (notamment en provenance d'Asie) », explique Aurel Bgc. Le broker considère que « le schéma est traditionnel », on assiste tout d'abord à un ralentissement de « l'économie américaine et [à] une consommation moins dynamique », puis « ce mouvement affecte les économies émergentes et les prix des matières premières », ensuite « les investissements dans les zones émergentes se tarissent ». Enfin, « La demande adressée à l'Allemagne ralentit sensiblement ». Par prudence, Aurel Bgc prévoit que les industriels « vont différer leurs investissement ce qui pèsera, sans aucun doute, sur la croissance de la première économie de la zone euro ». L'Allemagne est désormais « touchée et participe au ralentissement de l'économie mondiale. »

Un ralentissement et non une contraction globale de l'activité

Toutefois, le broker note que « l'enquête IFO montre actuellement un « simple ralentissement et non une contraction globale de l'activité ». La phase d'accélération de l'activité a été particulièrement forte selon cette enquête. De plus, d'après Aurel Bgc, « le secteur de la distribution semble bien résister ».

Les prochains indicateurs d'activité seront déterminants

Aurel Bgc constate que « globalement, l'Allemagne, sans surprise, est affectée par le ralentissement de l'économie mondiale » mais qu'elle « présente une certaine résistance et la dégradation de l'enquête IFO reste encore limitée. » Cependant le bureau d'analyse estime que « nous sommes encore très loin d'une violente chute de l'activité, malgré les crises turbulence de l'été » mais que, clairement, « la zone Euro est en première ligne face à un risque de « credit crunch » ». Par conséquent les prochains indicateurs d'activité « resteront déterminants ». Aurel Bgc suggère que : « les banques de la zone ont sûrement durci les conditions d'octroi de crédit aux entreprises européennes. La volatilité sur les marchés ne doit pas perdurer trop longtemps au risque d'affecter plus durement l'économie européenne. »

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "IFO allemand : le moteur de l'Europe tourne au ralenti" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Retrouvez sur Sicavonline

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)