1. Accueil
  2. >
  3. Immobilier de placement
  4. >
  5. Investir et défiscaliser
  6. >
  7. Taxe foncière : la grogne des propriétaires (UNPI)

Taxe foncière : la grogne des propriétaires (UNPI)

17/11/2011 - 10:47 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Taxe foncière : la grogne des propriétaires (UNPI)

L'Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) dénonce l'envolée « démesurée » des taxes foncières. Entre 2005 et 2010, son observatoire des taxes foncières fait état d'une augmentation moyenne des cotisations de presque 22 %, soit quasi trois plus vite que l'inflation (hors tabac). L'UNPI milite en faveur d'un dégonflement de la pression fiscale exercée depuis plusieurs années sur les propriétaires immobiliers et souffle plusieurs solutions aux politiques pour y parvenir.

Chaque année, les propriétaires immobiliers (occupants ou bailleurs) doivent acquitter la taxe foncière sur les propriétés bâties. Cette charge fiscale présente la particularité de varier selon le lieu d'implantation du bien immobilier en fonction des besoins de financement des différentes collectivités locales qui profitent des recettes issues de cette taxe. Du coup, de fortes disparités apparaissent entre les taux de la taxe, les cotisations mais aussi et surtout leur évolution. L'Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) suit de très près cette taxe et a même créé un observatoire qui lui est entièrement dédié. Cet observatoire étudie la taxe foncière et ses évolutions dans 36.000 communes françaises.

Les taxes foncières ont, sur 5 ans, augmenté trois fois plus vite que l'inflation

Chaque année, cet observatoire rend public les résultats des observations en la matière. Cette 5ème édition donne une nouvelle fois l'occasion à l'UNPI de pointer du doigt « l'augmentation, entre 2005 et 2010, des cotisations de taxe foncière. » D'après cette nouvelle enquête, celle-ci avoisine les 22%, en tenant compte à la fois de la progression des taux d'imposition votés par les collectivités et de la revalorisation des bases d'imposition par l'Etat (majorées de plus de 9 % en cinq ans). 2010 a été une année charnière pour la taxe foncière sur les propriétés bâties. En effet, après le remplacement de la taxe professionnelle par la contribution économique territoriale, les collectivités locales ont très souvent du augmenter les taxes foncières et d'habitation pour équilibrer leur budget. Dans le détail, la part régionale et départementale des cotisations de taxe foncière grimpent de plus de 28 % quand celle des communes et inter-communes évolue de 19 %. L'observatoire des taxes foncières indique à titre de comparaison que « les prix à la consommation (hors tabac) ont augmenté, entre janvier 2005 et janvier 2010, de 8% (source Insee). » soit presque trois fois moins.

« Hausse démesurée » de la taxe foncière, d'après l'UNPI

Jean Perrin, président de l'UNPI dénonce « une hausse démesurée de la taxe foncière, qui risque de se prolonger dans le temps compte tenu des transferts de compétences de l'Etat aux collectivités territoriales et des réformes de la fiscalité locale (suppression de la taxe professionnelle, réforme des sources de financement des collectivités territoriales...). »La taxe foncière représente désormais pour les propriétaires bailleurs au minimum un mois de loyer mais pour certains cela peut monter jusqu'à trois mois. Une situation que dénonce avec virulence Jean Perrin.

Comment revenir en arrière et faire baisser la pression fiscale

Pour mettre fin à une « augmentation démesurée de la pression fiscale sur les propriétaires, » l'UNPI demande aux élus que « es plafonds encadrant l'augmentation des taux par les élus soient revus à la baisse et, in fine, que seuls la revalorisation légale des bases d'imposition et le développement des constructions nouvelles (celles-ci augmentant l'assiette de l'impôt) permettent d'accroître le produit de la taxe foncière. » Retrouvez l'évolution de la taxe foncière dans votre commune sur le site de l'UNPI

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Taxe foncière : la grogne des propriétaires (UNPI)" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez indirectement dans l'immobilier à partir de 200 € et diversifiez votre patrimoine.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)