1. Accueil
  2. >
  3. Impôts & fiscalité
  4. >
  5. Impôt sur le revenu
  6. >
  7. Niches fiscales : le coup de balai de François Hollande

Niches fiscales : le coup de balai de François Hollande

11/05/2012 - 15:52 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Niches fiscales : le coup de balai de François Hollande

Que restera-t-il des niches fiscales après l'investiture de François Hollande ? Taux réduits, avantages supprimés et plafonnement abaissé vont nettement resserrer les possibilités pour un contribuable d'alléger l'impôt sur le revenu.

François Hollande s'est engagé dans son programme à revenir « sur les cadeaux fiscaux et les multiples « niches fiscales » accordés depuis dix ans aux ménages les plus aisés » .
Sans connaître avec précision le détail des mesures que le nouveau président de la République soumettra aux parlementaires, François Hollande a toutefois d'ores et déjà prévu des mesures qui vont amoindrir la capacité des contribuables à réduire leurs impôts.

Les niches fiscales dégraissées

Le crédit d'impôt accordé aux ménages qui emploient un salarié à domicile sera notamment revu à la baisse. Le taux de cet avantage fiscal devrait ainsi passer de 50 % à 45 %. Le plafond de déduction des frais professionnels sera également abaissé et le régime fiscal des impatriés redeviendra moins intéressant.

Des avantages fiscaux condamnés

L'exonération des heures supplémentaires n'aura pas la chance d'être corrigée. Mise en place par Nicolas Sarkozy (loi Tepa), elle sera pour sa part supprimée.

D'autres niches fiscales devraient suivre le même chemin. Dans son « agenda du changement » François Hollande s'est engagé à faire adopter une loi de finances rectificative lors de la session extraordinaire du Parlement du 3 juillet au 2 aout où seront prévus le « plafonnement et [la] suppression de niches fiscales »

Des déductions d'impôt sur le revenu limitées à 10.000 euros par an

En plus des nombreuses disparitions et restrictions de niches fiscales, le prochain gouvernement devrait proposer de limiter l'avantage fiscal global tiré des niches fiscales. Il ne pourra plus dépasser 10.000 euros par an et par foyer fiscal.

En principe, le plafonnement applicable aux avantages fiscaux souscrits ou obtenus en 2012 est de 18.000 euros plus 4 % du revenu imposable du foyer fiscal. Il se pourrait que le projet loi déposé par François Hollande revienne sur ce montant et planifie l'entrée en application du plafond de 10.000 euros dès cette année (revenus et avantages fiscaux à déclarer en 2013). Pour respecter la tradition, il se pourrait toutefois que la limite de 10.000 euros ne soit applicable qu'à compter des avantages fiscaux obtenus en 2013 à déclarer en 2014.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Niches fiscales : le coup de balai de François Hollande" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +


INVESTIR AVEC SICAVONLINE

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)