1. Accueil
  2. >
  3. Toutes nos vidéos

Bull, à la pointe du cloud computing

16/05/2012 - 18:06 - Sicavonline (mis à jour le : 03/03/2015 - 18:24)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Le PDG de Bull Philippe Vannier démontre à Sicavonline la pertinence du partenariat du leader européen des systèmes numériques critiques avec l'opérateur téléphonique SFR et la Caisse des Dépôts et Consignations, en vue de la création d'un nouveau service de cloud computing.


Une solution d'informatique virtuelle


Derrière le mystérieux terme de cloud computing, se cache un outil de dématérialisation de l'informatique, à avantages multiples pour l'utilisateur. D'abord, le client reçoit un service adapté à ses besoins, réalisé par un prestataire unique. Ensuite, il n'a pas à se préoccuper de la mise à jour, incluse dans le service. Enfin, il bénéficie d'une mutualisation des coûts à travers « une usine numérique distante », explique Philippe Vannier, le PDG de Bull. L'utilisateur du cloud peut dès lors économiser entre 30 à 40% de ses dépenses informatiques, ce qui est « considérable », souligne le dirigeant. En expansion, le marché européen du cloud computing devrait s'établir entre « 3 à 6 MdsE [en] 2016 », indique Philippe Vannier.

Bull, SFR et la CDC : l'union fait la force


Afin d'en tirer parti, Bull, l'opérateur téléphonique SFR et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) créent une société commune, qui reste à baptiser. Selon Philippe Vannier, « l'association d'un [...] spécialiste informatique et d'un opérateur fait sens », puisqu'elle permet la création d'une usine numérique et d'un système de transport « des données. » Ainsi, le service répondra au fort « besoin de sérénité » des entreprises, notamment des PME. Les capacités de réussite de la nouvelle entité sont solides, compte tenu de la concurrence. Ainsi, « en Europe, il n'y a pas encore d'opérateurs cloud très significatifs », dit le dirigeant. Et s'il existe outre-atlantique des grandes sociétés de cloud computing, leur implantation sur le continent est pénalisée par les dispositions sécuritaires du Patriot Act, une véritable « défense » pour le consortium, affirme le PDG de Bull. Cette loi oblige en effet ces sociétés à faire vérifier par les autorités américaines les données personnelles qu'elles hébergent, en contradiction avec le droit européen. Bull, SFR et la CDC tablent sur un « chiffre d'affaires de 500 ME en 2016 » pour cette nouvelle filiale, « une ambition importante mais pas démesurée », au dire de Philippe Vannier. Pour atteindre cet objectif, la co-entreprise compte créer quatre cents emplois, notamment des postes « d'ingénieurs » et de techniciens. L'enjeu : faire fonctionner la « plate-forme la plus efficace possible », souligne Philippe Vannier. A ce titre, un « recrutement en ligne » doit bientôt être ouvert pour pourvoir ces postes.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Bull, à la pointe du cloud computing" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 237 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 900 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)