1. Accueil
  2. >
  3. Impôts & fiscalité
  4. >
  5. Impôt sur la fortune immobilière
  6. >
  7. ISF 2012, erreur n°7 : Surestimer ses meubles

ISF 2012, erreur n°7 : Surestimer ses meubles

28/05/2012 - 15:30 - Sicavonline (mis à jour le : 22/05/2015 - 17:01)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




ISF 2012, erreur n°7 : Surestimer ses meubles

Déclaration ISF 2012 : une nouvelle erreur à éviter

Les meubles de vos différentes propriétés doivent figurer dans le patrimoine taxable à l'ISF. Comment évaluer ces biens sans se tromper.

Vous n'avez pas l'obligation de détailler les biens meubles dont vous êtes propriétaire. Si beaucoup d'assujettis à l'ISF ont tendance à sous-évaluer la valeur de leurs biens immobiliers, ils ont pour habitude d'au contraire surévaluer les biens meubles. Les meubles meublants peuvent notamment faire l'objet d'une évaluation globale en un seul chiffre, sans qu'il soit besoin d'indiquer la nature et la valeur de chacun des objets. Ainsi, la simple mention « meubles meublants » dans la colonne « désignation » de l'annexe relative aux droits sociaux valeurs mobilières-liquidités et autres meubles de la déclaration ISF, avec un chiffre en colonne « autres biens meubles » de la partie « valeur déclarée » de la même annexe, constitue une évaluation globale des meubles meublants. Pour faciliter la tâche des déclarants ISF, la loi permet d'évaluer forfaitairement la valeur de vos meubles destinés à l'usage ou à l'ornement d'habitations ou de locaux. Ce forfait est égal à 5 % de la valeur de l'ensemble de vos biens, autres que les meubles meublants, composant l'actif de votre patrimoine avant déduction du passif. Souvent, ce forfait est désavantageux et doit donc être écarté. Néanmoins, avant de choisir telle ou telle solution un simple calcul vous permettra de le confirmer. Le conseil de Sicavonline : minimiser la valeur de vos meubles n'est pas très risqué, le fisc n'étant pas très pointilleux sur le sujet. D'autant que si vous possédez des meubles de grande valeur considérés comme des objets d'antiquité ou de collection, ils sont exonérés et n'ont pas à être déclarés au fisc.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.


Dossier : Déclaration ISF 2012 : 10 erreurs à ne pas commettre

  • ISF 2012, erreur n°1 : Jouer au plus malin avec le fisc
  • ISF 2012, erreur n°2 : Oublier de « décoter » sa résidence principale ou un logement loué
  • ISF 2012, erreur n°3 : Ne pas déduire les dettes grevant votre patrimoine
  • ISF 2012, erreur n°4 : Ne pas déclarer le bon nombre de personnes à charge
  • ISF 2012, erreur n°5 : Déclarer deux fois le même patrimoine
  • ISF 2012, erreur n°6 : Confondre le montant de l'investissement avec celui de la réduction d'ISF
  • ISF 2012, erreur n°7 : Surestimer ses meubles
  • ISF 2012, erreur n°8 : Sous-estimer ses biens immobiliers
  • ISF 2012, erreur n°9 : Appliquer le nouveau barème ISF sur une fraction de votre patrimoine
  • ISF 2012, erreur n°10 : Payer l'ISF au moment de la déclaration
  • FIP, FCPI, offres liées, holding, et mandats ISF 2017 - Souscriptions closes
    Les souscriptions de FIP, FCPI, offres liées, holding, et mandats ISF 2017 sont closes. Cliquez ici pour être tenu informé dès que les souscriptions seront à nouveau ouvertes.


    A lire autour du sujet "ISF 2012, erreur n°7 : Surestimer ses meubles" :




    Lettre d'info gratuite

     
    Imprimer cet article

     
    Augmenter la taille du texte

     
    Réduire la taille du texte

     
    Envoyer cet article

     
    Fil RSS Sicavonline

     
    Partager sur Facebook

     
    Publier sur Twitter

     
    Suivre @sicavonline





    Abonnez-vous à notre newsletter
    Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
    En savoir +

    Articles les plus lus

    Abonnez-vous à notre newsletter
    Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
    En savoir +

    SICAV et FCP les plus vus

    Optimisation fiscale Réduisez vos impôts jusqu'à 7 200 € dès cette année grâce aux FIP, FCPI et SCPI fiscales sélectionnés par nos experts.

    INVESTIR AVEC SICAVONLINE

    SOUSCRIPTION EN LIGNE

    Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

    UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
     ET PASSIONNÉE

    Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

    DES PROFESSIONNELS
    A VOTRE ECOUTE

    Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
    (appel gratuit)