1. Accueil
  2. >
  3. Impôts & fiscalité
  4. >
  5. Impôt sur la fortune immobilière
  6. >
  7. Déclaration ISF 2012 : vos impôts sont déductibles

Déclaration ISF 2012 : vos impôts sont déductibles

07/06/2012 - 15:47 - Sicavonline (mis à jour le : 11/04/2013 - 18:14)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Déclaration ISF 2012 : vos impôts sont déductibles

Très critiqué, le bouclier fiscal tire sa révérence. Sa disparition ne sera toutefois effective qu'à compter de 2013. D'ici là, les contribuables dont les impôts (ISF, IR...) excèdent la moitié de leurs revenus (2010) peuvent demander la restitution du trop-versé. Les assujettis ISF doivent impérativement réagir avant la clôture de la déclaration ISF 2012.

Le bouclier fiscal, emblème de la loi de relance économique dite loi Tepa, est mort mais pas encore enterré. Créé pour éviter la sur-imposition des contribuables, le bouclier fiscal suit la logique de la fameuse courbe de Laffer, qui illustre la non moins célèbre phrase « trop d'impôt tue l'impôt ». Autrement dit, au-delà d'un certain seuil d'imposition, les recettes issues de l'impôt diminuent.

Si l'idée de plafonner les impôts d'un contribuable ne semble pas dénuée de logique, la mise en œuvre du bouclier fiscal à la Sarkozy a suscité bien des critiques. Jugé trop complexe par certains et trop généreux avec les plus fortunés par d'autres, le bouclier fiscal a été victime de son succès. Sa disparition, qui a fait grand bruit lors de la dernière réforme de la fiscalité du patrimoine, ne sera toutefois effective qu'à compter de 2013.

Cette année encore, les contribuables dont l'ISF 2011, l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux payés en 2011 sur les revenus de 2010, ou encore les taxes foncières et d'habitation de la résidence principale excèdent 50 % des revenus perçus en 2010 peuvent actionner le bouclier fiscal et récupérer le trop versé d'impôt. Inutile toutefois d'attendre un geste de la part du fisc. Si vous estimez que votre situation fiscale vous autorise à actionner le bouclier fiscal, à vous de le calculer, de le demander et même de l'autoliquider (c'est-à-dire qu'après avoir calculé leur droit à restitution au titre du bouclier fiscal, les contribuables défalquent son montant de l'ISF à payer).

Bouclier fiscal : il faut agir vite !

Mais pour les contribuables assujettis à l'ISF 2011 la donne a changé. Alors qu'ils pouvaient les années précédentes réclamer leur dû au fisc jusqu'au 31 décembre, les redevables de l'ISF ne peuvent plus demander le remboursement du trop versé mais doivent imputer la créance « bouclier fiscal » sur l'ISF dû. De simple option, l'auto-liquidation est devenue la règle.

Pour réaliser l'autoliquidation du bouclier fiscal vous devez déposer un imprimé n°2041 DRBF en même temps que votre déclaration ISF. Ce formulaire n° 2041 DRBF est téléchargeable sur le site internet www.impot.gouv.fr ou disponible dans votre centre des finances publiques.

Des remboursements au compte-goutte

Si le montant de la restitution est supérieur à votre cotisation ISF 2012 ou si vous n'avez pas votre cotisation d'ISF est nulle du fait de l'application de réduction, le reliquat pourra être imputé sur les cotisations d'ISF des années suivantes mais ne vous sera pas remboursé. Ce principe de non-remboursement du reliquat sera toutefois remis en question dans trois hypothèses : vous n'êtes plus redevable de l'ISF, la composition de votre foyer fiscal est modifiée (divorce, rupture de pacs...) ou l'un des membres du foyer fiscal titulaire de la créance décède.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

FIP, FCPI, offres liées, holding, et mandats ISF 2017 - Souscriptions closes
Les souscriptions de FIP, FCPI, offres liées, holding, et mandats ISF 2017 sont closes. Cliquez ici pour être tenu informé dès que les souscriptions seront à nouveau ouvertes.


A lire autour du sujet "Déclaration ISF 2012 : vos impôts sont déductibles" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Optimisation fiscale Réduisez vos impôts jusqu'à 7 200 € dès cette année grâce aux FIP, FCPI et SCPI fiscales sélectionnés par nos experts.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)