Votre espace client a évolué ! Connectez-vous sans plus attendre pour le découvrir!
  1. Accueil
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Actualités financières
  6. >
  7. Impôts
  8. >
  9. Donation et succession : la précarité fiscale s'installe

Donation et succession : la précarité fiscale s'installe

03/07/2012 - 19:33 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Donation et succession : la précarité fiscale s'installe

Le gouvernement Ayrault pratiquerait-il le culte du secret ? Le discours de politique générale du nouveau locataire de Matignon peut le laisser penser. Aucune précision n'a été donnée sur la date d'application des augmentations de droits à payer sur les donations et les successions, laissant planer le doute quant à une éventuelle rétroactivité de cette mesure.

L'augmentation des droits sur les donations et successions sera-t-elle applicable avant l'entrée en vigueur de la loi de finances rectificative 2012 prévue fin juillet ? Telle est la question que se posaient et se posent toujours de nombreux donateurs et futurs donateurs.

Le doute plane toujours sur donations et successions

Jean-Marc Ayrault a joué la carte du suspens jusqu'au bout. S'il a confirmé, lors de son discours de politique générale, que le gouvernement comptait rehausser les droits sur les « grosses successions » à l'occasion de la prochaine loi de finances rectificative 2012, le locataire de Matignon n'a fait aucune allusion à l'entrée en application d'une telle mesure. Donateurs et futurs donateurs restent donc soumis à une « précarité fiscale » bien peu confortable.

La rétroactivité est-elle exclue pour les donations ?

A en croire certaines rumeurs, le rehaussement des droits de donation pourrait s'appliquer rétroactivement dès le 20 juin bien que le projet de loi n'ait pas été évoqué en Conseil des ministres. Cette hypothèse parait donc relever de la pure conjecture car ni le Premier ministre ni aucun membre de l'équipe gouvernementale n'ont procédé à « un effet d'annonce », sans lequel juridiquement aucune rétroactivité n'est possible. Mais sait-on jamais... Seule certitude, l'abattement sur les donations et successions entre enfants et parents sera ramené de 159.325 euros à 100.000 euros. Sera-ce le seul changement les concernant ? Si d'autres mesures sont au programme, elles sont passées sous silence. En tout cas, le flou fiscal qui règne aujourd'hui condamne les Français à agir sans savoir à quelle sauce le gouvernement Ayrault va les manger.

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Donation et succession : la précarité fiscale s'installe" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Optimisation fiscale Réduisez vos impôts jusqu'à 7 200 € dès cette année grâce aux FIP, FCPI et SCPI fiscales sélectionnés par nos experts.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)