1. Accueil
  2. >
  3. Immobilier de placement

Limitation des revenus fonciers : les investissements sont-ils menacés ?

20/07/2012 - 16:53 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Limitation des revenus fonciers : les investissements sont-ils menacés ?

Le ministère du Logement met à la disposition du public plusieurs outils destinés à expliciter le mécanisme d'encadrement des loyers applicable le 1er août prochain. Outre un numéro vert gratuit (0 805 160 111), une carte de France permet de connaître avec précisions les communes et agglomérations concernées et de calculer l'augmentation de loyer à laquelle peut prétendre un propriétaire.

Le dispositif d'encadrement des loyers promis par le gouvernement prendra effet au 1er août prochain. Le décret le rendant applicable devrait, selon les dernière informations publiées par le ministère du Logement, être publié au Journal officiel « avant la fin de la semaine », soit ce week-end.

Dès le 1er août, les propriétaires de logements situés dans une quarantaine d'agglomérations françaises seront contraints de limiter les augmentations de loyers lors d'une relocation ou lors d'un renouvellement du bail. Les loyers ne pourront plus excéder le dernier loyer appliqué, qui pourra être revalorisé sur la base de l'évolution de l'indice de référence des loyers (IRL).

Des dispositions particulières sont toutefois prévues pour ne pas pénaliser les propriétaires qui pratiquent un niveau de loyer inférieur au prix du marché ou ceux qui souhaitent rénover leur logement.

Quelles sont les communes et agglomérations concernées ?

Près d'une quarantaine d'agglomérations, en métropole et dans les outre-mer, seront concernées par l'encadrement de la hausse des loyers, là où le gouvernement a relevé des « tensions anormales du marché locatif ».

Pour connaître avec précision les communes concernées, le ministère du Logement a créé puis introduit sur son site internet une carte de France interactive.

Ce module permet de savoir en quelques clics si telle commune ou agglomération relève du décret mais aussi de calculer le montant maximum d'augmentation du loyer dans ces zones couvertes par le décret.

Un numéro vert pour répondre aux questions des propriétaires et des locataires

Le ministère met également à la disposition de tous un numéro de téléphone gratuit (0 805 160 111) où des spécialistes des agences départementales d'information sur le logement (ADIL) répondront aux questions individuelles.

D'autres mesures en faveur du logement en prévision

Evidemment l'encadrement des loyers vise de nombreuses communes franciliennes. A Paris, les loyers ont augmenté de 50 % en 10 ans, soit quasiment trois fois plus vite que l'inflation. En 2011, la hausse du loyer lors d'une relocation atteint en moyenne 8,6 % à Paris et 5,5 % en petite couronne d'Ile-de-France. Une autre statistique de 2010 montre qu'un locataire du parc privé sur cinq consacre plus de 40 % de ses revenus au paiement de son loyer, un sur deux plus de 27 %. D'après l'observatoire Clameur, le loyer moyen s'est en 2011 établi à 23,1 euros/m² à Paris, et 10,6 euros/m² en province.

Le gouvernement veut agir pour limiter le poids du logement dans le budget des Français. L'encadrement des loyers, mesure d'urgence, sera suivi par d'autres dispositions, à savoir un programme de mobilisation du foncier, des moyens incitatifs forts pour soutenir et accompagner les élus qui construisent, rechercher des investisseurs soucieux d'investir leur argent dans une cause utile « celle de fournir un toit à un ménage » mais aussi développer l'habitat écologique et construire 500.000 logements par an.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

SCPI d'entreprise

Découvrez !

SCPI LF
Opportunité Immo
Taux de distribution
2020 (Perf. 5 ans) :
4.52%
Montant mini :
1000 €
Part :
200 €
Durée :
9 ans
Note d'info. :
Commission de souscription :
10.76 %
Découvrez !

SCPI
Altixia Commerces
Taux de distribution
2020 (Perf. 5 ans) :
5.03%
Montant mini :
2000 €
Part :
200 €
Durée :
9 ans
Note d'info. :
Commission de souscription :
3 %
Découvrez !

SCPI
Edissimmo
Taux de distribution
2020 (Perf. 5 ans) :
3.78%
Montant mini :
237 €
Part :
237 €
Durée :
8 ans
Note d'info. :
Commission de souscription :
7.993 %
Découvrez !

SCPI
Primovie
Taux de distribution
2020 (Perf. 5 ans) :
4.5%
Montant mini :
2030 €
Part :
203 €
Durée :
10 ans
Note d'info. :
Commission de souscription :
9.15 %
Découvrez !

SCPI
Primopierre
Taux de distribution
2020 (Perf. 5 ans) :
5.04%
Montant mini :
2080 €
Part :
208 €
Durée :
10 ans
Note d'info. :
Commission de souscription :
10.77 %
Découvrez !

SCPI
Eurovalys
Taux de distribution
2020 (Perf. 5 ans) :
4.5%
Montant mini :
1015 €
Part :
1015 €
Durée :
9 ans
Note d'info. :
Commission de souscription :
11.4 %
Découvrez !

SCPI
Epargne Pierre
Taux de distribution
2020 (Perf. 5 ans) :
5.36%
Montant mini :
2050 €
Part :
205 €
Durée :
10 ans
Note d'info. :
Commission de souscription :
12 %
Découvrez !

SCPI LF Grand
Paris Patrimoine
Taux de distribution
2020 (Perf. 5 ans) :
4.41%
Montant mini :
3100 €
Part :
310 €
Durée :
9 ans
Note d'info. :
Commission de souscription :
9,6 %

AVERTISSEMENT : Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
(1) Le taux de distribution sur valeur de marché (DVM) prévisionnel est non garanti et correspond au dividende annuel brut avant prélèvement libératoire versé au titre de l'année N, rapporté au prix de la part acquéreur moyen de l'année N (frais compris).

Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. Comme tout investissement, l'immobilier présente des risques (absence de rendement ou perte de valeur). Les revenus qui vous seront éventuellement versés dépendent des conditions de location des immeubles. De plus, ni le capital investi, ni l'objectif de rentabilité ne sont garantis. Nous vous invitons à lire attentivement les documents d'informations des produits proposés. Information non contractuelle à caractère publicitaire.



A lire autour du sujet "Limitation des revenus fonciers : les investissements sont-ils menacés ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez indirectement dans l'immobilier à partir de 237 € et diversifiez votre patrimoine.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)