Face à la situation de crise sanitaire, nous tenons à vous informer que Sicavonline reste joignable pour répondre au mieux à vos demandes.
Vous pouvez nous contacter à l’adresse mail suivante : gestion.privee@sicavonline.fr ou par téléphone au 01.73.60.03.45.
  1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Crédit immobilier : les taux pourraient remonter en septembre, selon Cafpi

Crédit immobilier : les taux pourraient remonter en septembre, selon Cafpi

30/07/2012 - 12:10 - Sicavonline (mis à jour le : 08/08/2014 - 14:33)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Crédit immobilier : les taux pourraient remonter en septembre, selon Cafpi

L'abaissement récent du principal taux directeur de la Banque centrale européenne (BCE) comme la détente du rendement des Obligations Assimilées du Trésor (OAT) à 10 ans favorisent le maintien des taux de crédit immobilier à un niveau bas jusqu'en septembre, indique Cafpi dans sa dernière étude.

Immobilier : la coupe du taux directeur de la BCE favorise l'octroi de crédit

La France est en plein marasme économique, mais les taux de crédit immobilier restent orientés à la baisse. La coupe par la Banque centrale européenne (BCE) le 5 juillet dernier de son principal taux directeur de 1 % à 0,75 %, constitue d'ailleurs selon le courtier Cafpi une nouvelle positive pour les emprunteurs immobiliers. Alors que crise frappe la zone euro, cette décision vise à faire face au tarissement du crédit accordé aux ménages et aux entreprises. Les banques sont donc « assurées de disposer de ressources à faible coût pour financer les projets immobiliers des particuliers », écrit Cafpi dans sa dernière étude.

« Le recul du taux directeur de la BCE s'est répercuté sur l'Euribor 3 mois, ce taux retenu par les banques pour établir le niveau des crédits à taux révisable. Dans son sillage, l'Euribor 1 an s'est lui aussi détendu en atteignant le niveau historique de 1,021 % », poursuit le courtier immobilier.

Les crédits à taux fixe bénéficient, quant à eux, de « la détente du taux des Obligations Assimilées du Trésor (OAT) à 10 ans [...]. Malgré une période tendue, le taux de l'OAT 10 ans est passé de 2,69 % fin juin à seulement 2,54 % le 4 juillet. Mieux encore, le 19 juillet, [il] est tombé à 2,088 %, son plus bas historique », se réjouit le courtier.

Bref, « le contexte s'avère favorable au maintien des taux de crédit immobilier à un niveau bas jusqu'à la rentrée. D'autant qu'au cours du premier semestre 2012, nombre de banques n'ont pas réalisé leurs objectifs de « production » de crédits aux particuliers », indique Cafpi.

Pour Philippe Taboret, directeur général adjoint du courtier, « si le mouvement de baisse des taux enclenché ces derniers mois se poursuit, le record de 2005, période durant laquelle Cafpi proposait un taux fixe à 2,95 % sur 15 ans, pourrait être battu. »

Immobilier : une légère remontée des taux de crédit possible au quatrième trimestre

Toutefois, en raison de la crise de la dette, « une légère remontée des taux n'est [...] pas à exclure au cours du quatrième trimestre. Il suffirait que les difficultés de la zone euro s'aggravent et/ou que les agences de notation rétrogradent la note de la France pour qu'un retournement intervienne », selon l'étude. A cet égard, l'agence Moody's, qui vient de mettre sous perspective négative le AAA de l'Allemagne, aux Pays-Bas et au Luxembourg, devrait réexaminer à la fin du troisième trimestre la note maximale qu'elle accorde encore à la France. Aussi, conclut Cafpi, « mieux vaut réaliser dès cet été son projet immobilier. Quitte à négocier le prix avec son vendeur. »

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Crédit immobilier : les taux pourraient remonter en septembre, selon Cafpi" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 853 euro, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.