Face à la situation de crise sanitaire, nous tenons à vous informer que Sicavonline reste joignable pour répondre au mieux à vos demandes.
Vous pouvez nous contacter à l’adresse mail suivante : gestion.privee@sicavonline.fr ou par téléphone au 01.73.60.03.45.
  1. Impôts & fiscalité
  2. Impôt sur le revenu
  3. Pas de hausse de CSG en 2013, d'après Jérôme Cahuzac

Pas de hausse de CSG en 2013, d'après Jérôme Cahuzac

30/07/2012 - 16:07 - Sicavonline (mis à jour le : 08/08/2014 - 15:11)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Pas de hausse de CSG en 2013, d'après Jérôme Cahuzac

Contrairement aux rumeurs et à la recommandation formulée début juillet par la Cour des comptes, le gouvernement n'envisagerait pas d'augmenter la CSG en 2013. Une information confirmée lundi 30 juillet par le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac.

Dans son rapport sur la situation et les perspectives des finances publiques rendu public début juillet, la Cour des comptes recommandait au gouvernement Ayrault d'augmenter des impôts ou des taxes offrant une assiette large, type taxe sur la valeur ajoutée (TVA) ou contribution sociale généralisée (CSG).

Pas d'augmentation de la CSG dans le prochain budget

Un temps évoquée après la conférence sociale ayant eu lieu le mois dernier, l'augmentation du taux de la CSG sur les revenus du travail et les revenus du patrimoine et des placements ne serait finalement pas à l'ordre du jour.

Interrogé ce matin sur France Inter, Jérôme Cahuzac, ministre délégué au Budget, a indiqué que la hausse de la CSG n'est pas au programme de la loi de finances 2013, dont les principales mesures devraient être connues à la rentrée, début septembre.

Privilégier les économies avant d'augmenter les impôts

Le ministre à la tête du budget souhaite mettre l'accent sur la réduction des dépenses avant d'envisager d'accroître une nouvelle fois la pression fiscale pesant sur les Français.

Pourtant, une hausse de 1 % du taux de la CSG permettrait au gouvernement de percevoir plus de 10 MdsE chaque année. Mais plusieurs sondages réalisés après la publication du rapport de la juridiction financière montrent que la majorité des habitants de l'Hexagone y est opposée.

Réforme des plus-values immobilières et baisse du plafonnement des niches fiscales

En revanche, celui qui partage les murs de Bercy avec le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, a laissé entendre que, sauf opposition des parlementaires, les plus-values immobilières seraient imposées au barème de l'impôt sur le revenu et que le plafonnement des niches fiscales serait abaissé à 10.000 par an et par foyer fiscal.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Pas de hausse de CSG en 2013, d'après Jérôme Cahuzac" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Réduisez vos impôts jusqu'à 30 000 € dès cette année grâce aux FIP, FCPI et SCPI fiscales sélectionnés par nos experts.