1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Prix immobilier : enfin un vrai décrochage du prix des logements à Paris ? (Notaires)

Prix immobilier : enfin un vrai décrochage du prix des logements à Paris ? (Notaires)

01/02/2013 - 18:40 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Prix immobilier : enfin un vrai décrochage du prix des logements à Paris ? (Notaires)

Enfin ! La dernière note de conjoncture des notaires Paris-Ile-de-France indique qu'après une longue phase de résistance, la baisse des prix des logements anciens semble s'installer, amplifiant le mouvement décelé au mois d'octobre. Tous les biens et les départements franciliens sont-ils concernés par ce repli des prix immobiliers ? Paris fait-il toujours figure d'exception ? Les réponses des notaires.

Alors que les notaires ne notent pas de changement du côté des transactions, toujours en net recul, les prix semblent désormais entrer dans une véritable phase baissière.

« Après une phase assez longue de résistance, la baisse des prix semble s'installer, amplifiant le mouvement décelé le mois passé » peut-on lire dans la dernière note de conjoncture des notaires Paris-Ile-de-France.

Le recul des prix est encore timide : - 0,9% sur l'ensemble de la région d'août à novembre 2012 (-0,8% pour les appartements et -1,1% pour les maisons).

Evolution des prix immobiliers : des disparités subsistent

Et cette baisse cache encore des disparités. « Tous les biens et tous les secteurs géographiques ne sont pas concernés par cette légère baisse des prix et des poches de résistance demeurent encore. » soulignent les auteurs de l'étude conjoncturelle.

Ainsi, le prix au m² des appartements anciens est resté stable en Petite Couronne et n'a guère évolué en Grande Couronne (+0,4%) d'août à novembre 2012.

Prix immobiliers : A paris, une tendance baissière se dessine

A la surprise générale, c'est en fait à Paris que les prix affichent le repli le plus net. La très légère érosion de prix entamée cet été s'est accentuée.

En trois mois, les prix des logements parisiens ont abandonné 1,8 %, passant de 8.460 € en août à 8.300 € en novembre.

Ce fléchissement, plus significatif qu'auparavant, risque de se poursuivre dans les mois qui viennent. L'examen des avant-contrats montre en effet que les prix immobiliers devraient repasser sous la barre des 8.300 € au printemps.

« L'année 2012 aura connu une évolution erratique en termes de prix. Globalement, les variations de prix seront stables (ou très légèrement baissières) entre le 1er janvier et le 31 décembre, avec une revalorisation jusqu'en milieu d'année effacée en fin de période. » concluent les notaires sans évoquer l'évolution des prix en 2013.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Prix immobilier : enfin un vrai décrochage du prix des logements à Paris ? (Notaires)" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.