1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. CAC 40 : qu'espérer pour la Bourse de Paris ?

CAC 40 : qu'espérer pour la Bourse de Paris ?

13/04/2013 - 11:30 - Sicavonline (mis à jour le : 17/05/2013 - 20:35)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Le CAC 40, en l'absence d'une quelconque visibilité depuis que Chypre et l'Italie instillent derechef la confusion en zone euro, dérive affranchi de toute tendance. Le bel élan qui avait propulsé la Bourse de Paris à 3871 points le 14 mars au terme d'une ascension de près de 30 % entamée en juin 2012 s'est brisé. Simple pause ou présage d'une nouvelle débâcle ? Gérard Sagnier (Aurel BGC) nous livre les conclusions de l'analyse technique sur le CAC 40.



Le CAC 40 a achevé la semaine sur un repli de 1,23 % à 3729 points en réaction à une nouvelle alerte venue de Chypre dont le président Nicos Anastasiades a indiqué qu'il réclamerait une aide additionnelle à l'Europe. L'indice de référence de la bourse Paris a ainsi effacé un peu moins de la moitié de ses gains hebdomadaires pour se contenter d'une hausse de 1,71 % du lundi au vendredi.

La volatilité du marché parisien se confirme par conséquent, tout comme sa difficulté à sortir du canal compris entre 3600 et 3800 points dans lequel il est enfermé depuis le début de l'année. Ce plateau du CAC 40 -après une progression de plus de 25 % entre juin et décembre 2012, dont la célérité a laissé plus d'un investisseur pantois- constitue-t-il le socle d'une nouvelle jambe de hausse ou présage-t-il d'une correction plus ample ?

Gérard Sagnier, analyste technique, chez Aurel BGC, nous révèle ses prévisions concernant la trajectoire future du CAC 40.

Afin de découvrir les objectifs sur le CAC 40 de l'analyste technique Gérard Sagnier (Aurel BGC), cliquez sur la vidéo ci-dessus.


La société Sicavonline fait appel à une équipe de journalistes professionnels en charge de la rédaction des articles de www.sicavonline.fr. Les conseils donnés relatifs aux instruments financiers ou aux placements sont en conformité avec la profession et sur la base de sources sérieuses et réputées fiables. La responsabilité d'investir ne saurait être imputée à la rédaction de Sicavonline du fait de leur utilisation.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "CAC 40 : qu'espérer pour la Bourse de Paris ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit