1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. A quand le sang neuf ?

A quand le sang neuf ?

15/05/2013 - 16:43 - Sicavonline - Gérard Moulin (Delubac AM)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




A quand le sang neuf ?

Valoriser un capital en bourse ne peut se faire qu'en accompagnant la croissance. Aujourd'hui et pour de nombreuses années (à moins d'un effondrement de l'Euro), il n'y aura pas de croissance en Europe car le continent perd, chaque semaine un peu plus, des parts de marché. C'est la fin de l'Etat providence établi après-guerre, et l'ajustement ne peut se faire que dans la douleur. Pour autant, pour ceux qui s'intéressent aux valeurs créatrices de richesses (valeurs de croissance), il est toujours possible d'être actionnaire minoritaire de nouveaux champions.

"Les « vrais » nouveaux champions sont ceux qui appartiennent à des secteurs nouvellement représentés sur le marché, par opposition aux privatisations. Ainsi, nous avons pu accompagner pendant plusieurs années (et d'ailleurs cela dure encore pour certains), des spécialistes de la santé cotés depuis seulement la fin du XXème siècle, tels que les maisons de retraite, les prothésistes ou encore les spécialistes du diagnostic. Les opérateurs de satellites cotés étaient plutôt des « private owned company », aux mains d'acteurs du « private equity ». La sortie de ces derniers ont permis de créer un vrai « sous-secteur de croissance » au sein de l'univers des Télécoms. De même, le luxe Italien a fortement contribué à créer de nouvelles poches de croissance en faisant coter PRADA, BRUNELLO CUCINELLI ou encore FERRAGAMO durant ces 2 dernières années.

Cependant, certains de ces nouveaux champions du début des années 2000 commencent à s'essouffler. C'est le cas par exemple de certains titres de santé qui souffrent de la guerre menée par les « payeurs » (organisme de gestion des soins) contre la dépense, ce qui de facto enlève du potentiel à une majorité de ces titres. Or, nous pouvons craindre que cela soit structurel et que certaines entreprises aient perdu ce statut de valeurs de croissance.

Alors quid d'un avenir proche, embelli par l'émergence de nouvelles valeurs phares ?
Faisons un rêve : celui d'avoir nous aussi en Europe comme aux Etats-Unis notre TESLA, ce groupe coté qui ne se contente pas de produire de belles voitures mais aussi des voitures «100% électriques ». Celui de voir émerger, comme en Suisse, des champions de la logistique comme PANALPINA ou KUEHNE&NAGEL. Ou encore de voir se distinguer un vrai champion européen du net capable de voir grand comme l'un des 10 super-leaders américains. A quand la naissance d'un véritable champion de l'économie durable, qui soit, contrairement aux utilities ou aux valeurs solaires, protégé par des barrières à l'entrée dignes de ce nom ?

La question de fond n'est pas de savoir si cela va se produire, mais QUAND car l'analyse de la composition des grands indices européens depuis plusieurs décennies nous révèle un apport de sang neuf récurrent ..."

Texte signé par Gérard Moulin, gérant du fonds Delubac Exceptions Pricing Power

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "A quand le sang neuf ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 4 900 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 24 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit