1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Le Jupiter Dynamic Bond Fund fête son premier anniversaire

Le Jupiter Dynamic Bond Fund fête son premier anniversaire

05/06/2013 - 18:34 - Sicavonline - Jupiter AM



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Le Jupiter Dynamic Bond Fund fête son premier anniversaire

Le fonds Jupiter Dynamic Bond signe en un an une performance supérieure de 5,5 points à celle de son indice de référence (14,6% contre 9,1% pour l'indice). Ce niveau de performance est une des principales raisons expliquant l'entrée du fonds dans la sélection de fonds Wiséam, société de gestion spécialisée dans l'allocation d'actifs. François Jubin et Olivier Boularand, respectivement président et directeur général délégué de Wiséam, livre dans cette interview l'éventail des critères de sélection qui ont fait de Jupiter Dynamic Bond un candidat idéal.

Lancé le 8 mai 2012, le fonds Jupiter Dynamic Bond géré par Ariel Bezalel, chez Jupiter Asset Management, a pour objectif de réaliser un retour sur investissement élevé avec une perspective de croissance du capital à long terme d'un portefeuille d'obligations internationales. Le gérant a mis en place un processus d'investissement qui combine une analyse top-down avec une sélection d'obligations bottom-up. L'accent est mis sur la sélection des obligations avec un focus sur la rencontre avec les dirigeants des sociétés et sur la recherche fondamentale, tout en s'appuyant sur le point de vue des équipes obligations et actions de Jupiter. Le fonds Jupiter Dynamic Bond adopte une stratégie flexible lui permettant d'investir sur toute la gamme obligataire, partout dans le monde et sur tout le spectre de notations. Cette stratégie lui a permis d'obtenir une performance de 14.6% en un an (8 mai 2012 - 8 mai 2013), contre une performance de 9.1% pour son benchmark, l'indice Barclays Capital Pan-European Aggregate Corporate, et contre une performance moyenne de 4.4% pour sa catégorie (FO Fixed Int Global TR en EU). A l'occasion du premier anniversaire de ce fonds, François Jubin et Olivier Boularand, respectivement président et directeur général délégué de Wiséam, société de gestion spécialisée dans l'allocation d'actifs, expliquent pourquoi ils ont choisi de l'intégrer dans leur sélection.

Comment sélectionnez-vous les fonds que vous intégrez dans vos fonds de fonds et vos mandats ?

François Jubin : Nous commençons par établir nos choix d'allocation par classes d'actifs, secteurs et/ou marchés. La sélection de fonds vient dans un second temps. Nos choix sont déterminés sur la base des informations que nous recevons périodiquement de sociétés de gestion, mais aussi et surtout par le dialogue que nous entretenons avec les gérants. Nous avons mis en place un modèle propriétaire de risk management qui nous permet d'analyser les risques implicites dans les fonds sous-jacents et vérifier ainsi la pertinence des résultats et du process des fonds sélectionnés.

Olivier Boularand : Quand une thématique d'investissement émerge, nous recherchons les fonds correspondants. Mais cela peut se faire dans le sens inverse : un des gérants de notre équipe remarque un savoir-faire, ce qui nous donne un angle et peut faire apparaître une thématique.

Qu'est-ce qui vous a poussé à vous intéresser au fonds Jupiter Dynamic Bond ?

François Jubin : En fait, nous établissons nous-mêmes nos convictions sur de grandes thématiques macroéconomiques. Par exemple, depuis plusieurs mois, le contexte était tel que cela allait générer selon nous un afflux de liquidités qui se concrétiserait plutôt du côté des créanciers que des actionnaires, ce qui nous a poussés à nous tourner vers les obligations High Yield ou corporate.

Olivier Boularand : Aujourd'hui, les clients sont toujours prudents et les produits orientés multisecteurs obligataires remplissent bien cette demande. Nous étions déjà positionnés sur l'un des meilleurs produits du marché dans cette catégorie mais il était devenu trop gros. Quand nous avons décidé d'augmenter notre position, nous avons donc cherché un fonds un peu équivalent mais avec des encours plus restreints, plus à même de profiter des opportunités et qui apporte de la diversification.

Les rencontres avec les gérants font partie intégrante de votre processus de sélection.

François Jubin : Du processus de sélection, mais aussi du suivi. Nous avons besoin de rencontrer régulièrement le gérant, qu'il soit disponible. Cela nous permet bien sûr de mesurer son implication dans le fonds et ce contact est enrichissant pour tout le monde : au-delà du climat de confiance, cela nous permet aussi d'infirmer ou de confirmer nos vues macroéconomiques ou sectorielles. Nous sommes des généralistes et avons des convictions d'ensemble, il est donc impératif que nous soyons challengés par des gérants qui sont plus spécialisés et dont le prisme est plus étroit et plus précis que le nôtre.

Qu'est-ce qui a emporté votre décision ?

Olivier Boularand : Quand nous regardons un fonds, nous commençons par regarder ses performances bien sûr, mais nous cherchons surtout à retracer l'historique du fonds et à tester la cohérence entre les performances et le style de gestion annoncé par le gérant. Nous regardons si la philosophie du fonds est compatible avec l'exécution et inversement. Le Jupiter Dynamic Bond Fund est en réalité une réplication d'un fonds qui existait en Grande-Bretagne, nous avons donc pu faire notre due diligence « classique », même s'il s'agissait d'un lancement de fonds. Et le track-record d'Ariel Bezalel nous a convaincu.

François Jubin: Et ce d'autant plus que sa manière d'appréhender et de gérer le risque nous a semblé à la fois pertinente et originale. Par exemple, pour protéger son portefeuille, la stratégie utilisée a été d'aller sur des obligations australiennes car le pays est relativement protégé du contexte par son statut d'exportateur de matières de premières, et c'est aussi une manière un peu moins consensuel d'aller sur du Triple A. Cela combine du rendement et de la protection.

Olivier Boularand : Enfin, il s'agit d'un fonds pur, contrairement à d'autres. L'aspect flexible du fonds joue sur les secteurs ou sur le spectre des notations, mais pas sur les grandes classes d'actifs. C'est quelque chose de positif, dans la mesure où nous restons maîtres de l'allocation globale. Pour nous, le Jupiter Dynamic Bond Fund est clairement un produit de coeur de portefeuille sur la partie obligataire, c'est pourquoi nous l'avons intégré aussi bien dans nos fonds de fonds Apprecio et Andante que dans nos mandats.

Jupiter AM

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet "Le Jupiter Dynamic Bond Fund fête son premier anniversaire" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit