1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Les liquidités doivent être réinvesties (AXA IM)

Les liquidités doivent être réinvesties (AXA IM)

05/07/2013 - 12:08 - Sicavonline - Franz Wenzel et l'équipe de recherche - AXA IM



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Les liquidités doivent être réinvesties (AXA IM)

Nombreux sont les investisseurs désorientés par l'annonce de la sortie du « QE » de la Fed. A l'inverse, pour Franz Wenzel, chef stratégiste, et l'équipe de recherche d'AXA IM, il ne fait aucun doute que l'inflexion de la politique monétaire de la Fed appelle à une surpondération des actions.

Après les ventes massives d'actifs suite à la réunion du FOMC, les valorisations semblent plus en ligne avec leur valeur fondamentale et les marchés ont retrouvé leur rythme habituel.

Il semble que la Fed soit plus confiante à l'égard de la croissance et donc convaincue qu'une sortie progressive du QE est justifiée. Nous (et le consensus) sommes légèrement moins optimiste et pensons que les marchés vont en effet continuer s'interroger.

Cette incertitude devrait peser sur le sentiment des investisseurs à court terme. Nous restons en effet convaincus que toute adaptation à un nouveau régime s'accompagne généralement d'une plus grande volatilité, le temps de trouver un nouvel équilibre. Ceci s'est vérifié courant juin et trouve son illustration dans l'évolution récente de notre propre baromètre d'appétit pour le risque (RAB), passé en territoire légèrement négatif en juin avant de redevenir neutre début juillet.

La valorisation du marché actions n'a guère changé : la combinaison de marchés plus faibles et de bénéfices légèrement meilleurs a fait baisser les multiples du MSCI Monde de 16,5x à 16,3x.

Un environnement plus positif et une amélioration conjoncturelle nous incitent à repasser surpondéré sur les actions.

Le Président de la Fed a clairement réaffirmé la conditionnalité associée à une sortie progressive du QE. Ceci reste selon nous le plus fort soutien aux actifs risqués, et un frein pour les taux à plus long terme. Une amélioration durable du marché du travail conditionnera l'action à venir du FOMC. Dans ce contexte, la baisse des injections de liquidité devrait venir à un moment où la dynamique économique sous-jacente est suffisamment solide pour combler l'écart entre la reprise des marchés soutenue par les liquidités et une progression des bénéfices.

Pour les taux, nous conseillons de rester prudents à plus long terme, malgré la récente et substantielle hausse des taux. Nous considérons la dégressivité du QE comme le début d'un processus de normalisation en trois étapes : i) une baisse des injections de liquidité, suivie par ii) une période de calme relatif (mi-2014 à fin 2014), puis par iii) le début d'une hausse des taux courts en 2015.

Tactiquement, nous conseillons de revenir à neutre sur les obligations refuges.

Franz Wenzel, chef stratégiste, et l'équipe de recherche - AXA IM

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Les liquidités doivent être réinvesties (AXA IM)" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit