1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Marchés émergents : Quel impact aura l'instabilité sociale ?

Marchés émergents : Quel impact aura l'instabilité sociale ?

08/07/2013 - 14:32 - Sicavonline - Manolis Davradakis - AXA IM



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Marchés émergents : Quel impact aura l'instabilité sociale ?

Les récentes agitations sociales au Brésil, en Turquie et en Indonésie ont immédiatement nourri la volatilité des marchés émergents déjà alimentée par l'annonce de la réduction de l'assouplissement quantitatif de la Fed. D'après Manolis Davradakis, économiste sénior marchés émergents chez AXA IM, les sorties de capitaux étrangers devraient provoquer indirectement de nouveaux mouvements sociaux.

Les économies émergentes sont actuellement confrontées à une terrible volatilité, du fait de la réduction progressive des mesures d'assouplissement quantitatif de la Fed et d'agitations sociales. Analystes et observateurs comparent cette situation à celle du « Printemps arabes » qui a secoué par intermittence les pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord depuis fin 2010 et qui a fini par renverser des autocraties anciennes. Comme déjà signalé dans un précédent commentaire, les mouvements sociaux qui frappent actuellement la Turquie n'ont pas grand-chose à voir avec le printemps arable, en raison du faible chômage des jeunes, du recul des inégalités de revenu et de la pauvreté. Par ailleurs, les manifestants ne sont associés à aucun parti ou mouvement politique établi. A l'origine, les protestataires brésiliens, turcs, bulgares ou indonésiens sont descendus dans la rue pour manifester leur opposition à des décisions gouvernementales affectant la vie quotidienne des citoyens : en Turquie, le projet gouvernemental d'aménagement urbain de la célèbre place Taksim ; en Bulgarie et en Indonésie, la décision d'augmenter les prix de l'électricité et des carburants ; au Brésil, la hausse de 20 cents du prix des bus imposée par l'Etat. Indépendamment de la cause, ces protestations pacifiques ont dégénéré après l'usage excessif de la force policière afin de rétablir l'ordre.

Il est alors devenu apparent que ces décisions gouvernementales n'ont été que l'étincelle qui a mis le feu aux poudres, portant sur le devant de la scène des accusations de détournent des fonds publics, de corruption gouvernementale et d'impunité politicienne. La classe moyenne qui émerge lentement dans ces pays commence à réaliser qu'en dépit d'un train de vie relativement aisé, elle est confrontée à la même réalité que les couches les plus pauvres de la population. Malgré la relance de leur pouvoir d'achat par la croissance rapide du crédit, les revenus moyens se rendent compte qu'ils doivent toujours endurer de longs temps de transport, d'insurmontables obstacles bureaucratiques contrariant l'esprit d'entreprise, la cherté des biens de consommation, des crédits à taux d'intérêt exorbitants et une forte criminalité. Dans ce contexte explosif, la corruption des gouvernements exacerbe le mécontentement social, la population comprenant que l'attribution de fonds publics à des projets improductifs n'améliore en rien la vie quotidienne mais multiplie les opportunités de corruption. Bien que moins prononcée qu'il y a dix ans, la corruption gouvernementale est encore élevée par rapport aux autres économies développées.

A l'avenir, les économies émergentes devraient connaître de nouvelles périodes de fort mécontentement social si la dépréciation attendue de leur devise à cause des sorties continues de capitaux étrangers se traduit par une hausse de l'inflation, mettant le bilan des ménages sous pression.

Manolis Davradakis, économiste sénior marchés émergents chez AXA IM

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet "Marchés émergents : Quel impact aura l'instabilité sociale ? " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit