1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Les chiffres à suivre la semaine du 29/07/2013

Les chiffres à suivre la semaine du 29/07/2013

29/07/2013 - 13:05 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Les chiffres à suivre la semaine du 29/07/2013

Les chiffres à suivre sur les marchés cette semaine.

Mercredi 31 juillet : 1ère estimation du PIB US au T2 2013
Le consensus table sur un ralentissement de l'économie américaine avec une croissance du PIB de +1% au second trimestre 2013 contre +1,8% au premier trimestre. Cette croissance plus modeste serait d'abord la conséquence de l'inertie de la demande mondiale, mais le niveau de la consommation des ménages américains, qui commence à pâtir des mesures de rigueur budgétaire décidées par le gouvernement fédéral en début d'année, entrave aussi la dynamique de la reprise américaine. Si la décélération de l'activité américaine venait à se confirmer, serait-elle éphémère ou se poursuivrait-elle au 3ème trimestre ?

Mercredi 31 juillet : annonce du taux directeur de la Fed par le FOMC
La Fed devrait une nouvelle fois se contenter d'annoncer un maintien de son taux directeur à 0,25% et plus généralement un statu quo de sa politique monétaire. En effet, les progrès réguliers mais modestes sur le front de l'emploi et le niveau modéré de l'inflation ne sont pas de nature à encourager un changement de cap de la Fed dans l'immédiat. Néanmoins, les investisseurs tenteront tout de même de glaner quelques indications quant à la date de début de sortie du « QE ». D'ailleurs, à en croire certains dirigeants de la Fed, qui ont d'ores et déjà disséminé à dessein des informations, la réunion de rentrée du 18 septembre devrait bel et bien engager le ralentissement des rachats d'actifs.

Jeudi 1er août : annonce du taux directeur de la BCE et conférence de presse de Mario Draghi
A l'instar de la Fed, la BCE ne devrait rien changer à sa politique monétaire. En effet, le léger mieux observé dans les chiffres publiés les semaines précédentes dans la zone euro (indices PMI notamment) devrait inciter la BCE à maintenir son principal taux directeur à 0,50% pour encore longtemps et à mettre à la disposition des banques dans le besoin des liquidités supplémentaires plus facilement accessibles. En revanche, il n'est semble-t-il toujours pas question de mettre en œuvre des politiques non-conventionnelles. Finalement, seule la réaction de la BCE (si réaction il y a) face à l'éventualité d'une remontée des taux longs de la zone euro après celle des taux américains demeure à éclaircir.

Jeudi 1er août : ISM manufacturier US
Après un accident en mai (49 points) et un rebond en juin (50,9 points), l'ISM manufacturier américain poursuivra-t-il sa progression en juillet ? Selon le consensus, la croissance du secteur industriel devrait s'accélérer grâce notamment à l'augmentation des commandes. De ce fait, le consensus table sur un ISM manufacturier à 52 points en juillet.

Vendredi 2 août : Enquête sur l'emploi US
Le marché de l'emploi américain devrait poursuivre le léger redémarrage entamé depuis le début de l'année. C'est en tout cas ce que laisse penser les attentes exprimées par le consensus pour le mois de juillet : un taux de chômage très légèrement en recul à 7,5% (contre 7,6% en juin) et 185 000 créations d'emploi, soit 10 000 de moins qu'en juin. Par ailleurs, nombre d'investisseurs s'interrogeront sur la teneur des conclusions que la Fed tirera de ces chiffres.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Les chiffres à suivre la semaine du 29/07/2013" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.6%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit