1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Crédit immobilier : les taux vont-ils augmenter un peu, beaucoup... ?

Crédit immobilier : les taux vont-ils augmenter un peu, beaucoup... ?

23/08/2013 - 15:35 - Sicavonline (mis à jour le : 25/08/2014 - 17:19)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Crédit immobilier : les taux vont-ils augmenter un peu, beaucoup... ?

Joël Boumendil, dirigeant d'ACE

Faut-il profiter des taux immobiliers historiquement bas ou attendre que les prix immobiliers baissent ? Les taux des crédits immobiliers vont-ils stagner ou au contraire s'envoler dans les prochaines semaines ? Joël Boumendil, dirigeant d'ACE, société de courtage en crédit immobilier, livre sa vision du marché immobilier et donne des réponses claires à tous ceux qui hésitent encore à franchir le pas.

Après plusieurs mois de baisse continue, les taux des crédits immobiliers entreprennent une remontée. Sont-ils susceptibles d'augmenter brutalement dans les prochaines semaines ou les prochains mois ?

Joël Boumendil. Chez ACE nous pensons que la hausse des taux des crédits immobiliers sera plutôt régulière et lente : de 1 à 2 dixièmes chaque mois. Ce scénario est le plus probable, compte-tenu du contexte économique actuel de la France et plus globalement de la zone Euro. Mais il est certain que chaque mauvaise nouvelle sur l'économie des pays de l'Union Européenne fait planer un risque d'augmentation des taux et donc de renchérir le coût du crédit immobilier.

A quels taux peut-on emprunter aujourd'hui pour acquérir un logement ?

Actuellement, pour un crédit immobilier qui sera remboursé sur 20 ans, les meilleurs taux d'intérêt obtenus se situent entre 2,65 % et 2,90 % selon les régions pour les meilleurs dossiers, c'est-à-dire lorsque le futur propriétaire dispose d'un apport initial et de revenus confortables par rapport au montant emprunté.

Pendant combien de temps les taux des crédits immobiliers peuvent-ils se maintenir à leur niveau actuel ?

La tendance n'est pas pour le moment à une forte et rapide remontée des taux de crédit immobilier, compte tenu de la politique de la BCE qui a la volonté de maintenir les taux bas et celle des banques qui souhaitent conquérir de nouveaux clients. Or, en augmentant les taux de façon rapide, une grande partie des acquéreurs serait désolvabilisée. Il y a donc fort à parier que les taux des crédits immobiliers se maintiennent sur les 6 prochains mois, voire tout au long de 2014, malgré un certain nombre de réajustements de quelques dixièmes.

Ecartez-vous totalement un scénario où les taux d'emprunt baisseraient à nouveau ? Pourquoi ?

Ce scénario baissier semble effectivement inenvisageable aujourd'hui. L'OAT (le taux de refinancement des banques) est déjà très bas, même si depuis quelques temps il remonte. De plus, les banques ne prennent qu'une faible marge sur leurs offres de crédits immobiliers malgré d'importantes contraintes de refinancement. Dans ce contexte, nous ne voyons pas comment les taux des crédits immobiliers pourraient encore baisser.

Quels conseils prodiguer à tous ceux qui hésitent encore à se lancer ?

Les prix de l'immobilier dans certaines régions, notamment à Paris et en région Parisienne, ne baisseront pas, c'est une certitude. En revanche, les taux des crédits immobiliers ont de fortes chances d'augmenter dans les prochains mois, comme l'explique notre analyse. Notre conseil est donc de prendre son temps pour étudier son plan de financement, de rester dans la mesure du possible sur un prêt maximum de 20 ans, de conserver un endettement correct de 30% et de revendre quelques années plus tard en cumulant l'amortissement de capital et l'éventuelle plus-value immobilière.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Crédit immobilier : les taux vont-ils augmenter un peu, beaucoup... ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.5%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.