1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Immobilier : où emprunter pour obtenir les meilleurs taux de crédit ?

Immobilier : où emprunter pour obtenir les meilleurs taux de crédit ?

08/10/2013 - 10:41 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Immobilier : où emprunter pour obtenir les meilleurs taux de crédit ?

Emprunter dans les régions du Nord coûte plus cher qu'en région PACA

Chaque mois, CAFPI décline une version un peu particulière de la météo. Le courtier ne cherche pas à concurrencer Météo France, mais à répertorier les écarts entre les taux immobiliers obtenus dans les différentes régions françaises. La régions PACA s'inscrit en tête du palmarès du mois d'octobre, avec des taux qui s'échelonnent de 2,45 % sur 10 ans à 3,15 % sur 25 ans.

Afin d'offrir une vision complète du marché des taux immobiliers, CAFPI publie chaque une météo un peu particulière : la météo des taux des crédits immobiliers.

En octobre, le courtier annonce une légère progression des taux à des niveaux toutefois encore très bas. En octobre, les taux fixes moyens nationaux des crédits immobiliers négociés par CAFPI sont de 2,55 % sur 10 ans, 2,80 % sur 15 ans, 3,15 % sur 20 ans et 3,45 % sur 25 ans.

La société de courtage estime que « la légère hausse des taux constatée en septembre n'a pas été répercutée uniformément sur le territoire. » La région Auvergne fait de nouveau partie des régions les plus onéreuses avec un écart de plus de 100 points de base entre son taux à 10 ans (2,55 %) et son taux à 25 ans (3,60 %). A l'opposé, le Languedoc-Roussillon affiche le taux le plus bas : 2,26 % pour un prêt à 10 ans.

Quelles sont les régions les moins chères ?


La région PACA rejoint Poitou-Charentes et l'Aquitaine en tête des régions où les prêts immobiliers négociés par CAFPI sont les moins chers, avec des taux échelonnés de 2,45 % sur 10 ans à 3,15 % sur 25 ans. Viennent ensuite le Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes.

Quelles sont les régions les plus chères ?


Après l'Auvergne, on retrouve toujours à la traine le Nord-Pas de Calais (2,77 % / 3,60 %) devant la Picardie, la Haute-Normandie et la Basse-Normandie (2,70 % / 3,60 %). Le Limousin se retrouve en milieu de classement (2,55 % / 3,35 %), avec la Lorraine, l'Alsace et les Pays de la Loire. La Bretagne reste en retrait (2,51 % / 3,50 %).


© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Immobilier : où emprunter pour obtenir les meilleurs taux de crédit ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
-

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.