1. Impôts & fiscalité
  2. Impôt sur le revenu
  3. SOFICA : les nominés 2013 sont...

SOFICA : les nominés 2013 sont...

18/10/2013 - 15:10 - Sicavonline (mis à jour le : 16/10/2015 - 09:52)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




SOFICA : les nominés 2013 sont...

SOFICA : premier arrivé, premier servi

La chasse aux parts de SOFICA est ouverte ! Chaque année, les investisseurs avides de défiscalisation se ruent sur ce placement en partie financé par l'impôt sur le revenu. Non sans raison. Les SOFICA profitent d'un régime fiscal très avantageux : pour 100 euros investis, le fisc accorde une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 36 euros. Cette année, 10 SOFICA ont obtenu le précieux sésame et pourront ainsi collecter 67,03 millions d'euros auprès des particuliers avant le 31 décembre 2013.

Le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) et la direction générale des finances publiques (DGFIP/Bureau des agréments) assurent la sélection des sociétés pour le financement de l'industrie cinématographique et audiovisuelle (SOFICA) autorisées à collecter des fonds privés destinés au financement de la production cinématographique et audiovisuelle. Les SOFICA bénéficient d'un régime fiscal extrêmement avantageux justifiant à lui seul d'investir dans un tel placement. En contrepartie de l'investissement l'épargnant profite d'une incitation fiscale dont le taux peut, en 2013, aller jusqu'à 36 % de l'investissement dans la double limite de 18.000 euros et de 25 % des revenus. Ainsi, pour un investissement réalisé en 2013 de 1.000 euros, l'épargnant récupèrera 360 euros sur sa feuille d'imposition 2014. Cette somme est définitivement acquise à condition de conserver ses parts pendant au moins 5 ans. Grâce à l'avantage fiscal le risque en capital porte uniquement sur 640 euros et non sur les 1.000 euros investis.


Depuis 1985, le ministre chargé du Budget renouvelle chaque année les agréments et fixe un montant maximum de collecte. D'après le CNC, « la répartition de l'enveloppe de collecte a été effectuée sur la base des engagements pris par les SOFICA et, pour les SOFICA déjà actives, au regard du bilan des investissements réalisés les années précédentes, notamment en 2012.»

10 SOFICA agréées en 2013


L'année 2013 n'a pas souri à toutes les maisons de gestion puisque seulement 10 SOFICA ont été habilitées, contre 11 l'an dernier. Si le nombre de SOFICA agréées a diminué, l'enveloppe n'a pour autant pas été réduite.

Les SOFICA sélectionnées peuvent lever jusqu'à 63,07 millions en 2013


Les 10 SOFICA sélectionnées pourront au total collecter un peu plus de 63,07 millions d'euros. Une enveloppe que l'Etat plafonne pour limiter ses dépenses car il prendra en charge presque 23 M€ sous forme de réductions d'impôt. Pour éviter de se faire abuser l'Etat a mis en place un strict contrôle des SOFICA. Pour être en mesure de lever ces fonds et faire appel public à l'épargne, les SOFICA doivent encore obtenir le visa de l'AMF. Après l'obtention de ce précieux visa, les épargnants pourront enfin acheter des parts de SOFICA, s'il en reste, et profiter de la réduction d'impôt accordée en contrepartie. En attendant ce visa, les dix heureuses élues ont toutes opté pour un adossement partiel de leur investissement, - ce qui signifie qu'elles ont conclu un accord préalable avec un distributeur pour assurer une partie fixe et connue à l'avance de recettes non dépendantes du succès ou de l'échec du film financé. Si l'adossement permet de limiter partiellement les échecs des films financés, il peut aussi avoir pour effet de modérer les recettes recueillies lorsqu'un film rencontre un énorme succès.

Les SOFICA agréées en 2013


Cette année, la liste des SOFICA agréées est assez largement modifiée par rapport à l'an dernier. Des SOFICA gérées par des maisons de gestion pourtant expérimentées ont disparu tandis que d'autres sont apparues. Le CNC souligne que « quatre projets n'ont pas obtenu d'agrément. Les tutelles demeurent en effet attachées à limiter un émiettement des moyens préjudiciable à l'efficacité du dispositif, notamment pour les producteurs dans leurs recherches de financement. » La liste des 10 SOFICA retenues est la suivante :


  1. La SOFICA A PLUS IMAGE 5 obtient le droit de collecter 5,1 M€ et son investissement est adossé à 25 % auprès Scarlett Production, Karé Productions, Les Films du Cap, Jérico.

  2. La SOFICA B MEDIA 2013 est autorisée à collecter 8,1 M€ et adossera 39 % de ses investissements auprès des distributeurs Zodiak Media et Millimages.

  3. CINEMAGE, 9e du nom, s'est vue attribuer la plus grosse enveloppe de collecte avec pas moins de 9,8 M€. Ses investissements seront adossés à hauteur de 40 % à Agat Films & Cie / Ex Nihilo, Nord-Ouest Films, Les Productions du Trésor, Splendido /Quad et Pathé Production.

  4. Ensuite, la SOFICA COFINOVA 11 a le droit de réunir jusqu'à 8,2 M€ dont 45 % seront garantis par divers producteurs indépendants.

  5. Quant à la SOFICA INDEFILMS 3, elle a la possibilité de lever jusqu'à 5 M€ et est adossée à hauteur de 33,3 % à Fidélité Films, Agat Films et Cie, Nord Ouest Films, Pan-Européenne.

  6. La SOFICA Banque Postale Image 8 obtient une enveloppe de 6 M€ dont 25 % garantis par les Films du 24, Fidélité Films et Agat Films et Cie.

  7. La SOFICA MANON 5 peut rassembler 5,57 M€ dont 40 % seront adossés à Mars Films.

  8. Les épargnants pourront investir au total 6 M€ dans la SOFICA PALATINE ETOILE 12 dont 49 % garantis par Wild Bunch.

  9. La SOFICA SOFICINEMA 11 obtient 3,8 millions d'euros, dont 30 % seront adossés à UGC Imageset/ou Diaphana Films et/ou Epithète Films et/ou Studiocanal et/ou Archipel 35 et/ou SBS Productions

  10. Enfin la SOFICA SOFITVCINE 2 peut recueillir jusqu'à 5,5 M€ et son investissement sera garanti à hauteur de 28 % par La Petite Reine, LGM Cinéma, Splendido / Quad Cinéma, Tetra Media Fiction, Marathon Images et Calt Production.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "SOFICA : les nominés 2013 sont..." :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +