1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Il est temps de quitter les livrets pour les actions après la décision de la BCE

Il est temps de quitter les livrets pour les actions après la décision de la BCE

08/11/2013 - 17:35 - Sicavonline (mis à jour le : 11/12/2013 - 11:48)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Il est temps de quitter les livrets pour les actions après la décision de la BCE

La BCE a décidé au grand étonnement des investisseurs de réduire son taux directeur à 0,25 %. Fabrice Cousté, Directeur Général de CMC Markets France, réagit pour Sicavonline à cet assouplissement monétaire inattendu.

La BCE a pris par surprise les marchés financiers en décidant d'abaisser son taux directeur à 0,25 % jeudi 7 novembre. Faut-il y voir une crainte sérieuse de plongée en déflation de la zone euro ?

Fabrice Cousté, Directeur Général de CMC Markets France : La déflation a déjà commencé en Europe pour les pays périphériques : Grèce, Espagne (pression sur les salaires à la baisse). Cependant la contagion est limitée car les différentiels de croissance sont très importants en Europe.

Question d'importance pour les investisseurs en Actions quand on sait combien les marchés boursiers ont été dopés par la perfusion monétaire, est-ce que cette baisse du taux directeur de la BCE préfigure une nouvelle opération d'injection massive de liquidités du type LTRO (Long Term Refinancing Operation) ? Et si oui, à quel horizon ?

Une nouvelle opération de LTRO est inévitable pour certaines banques des pays périphériques de la zone euro (banques portugaises, grecques, espagnoles, certaines caisses allemandes) qui n'ont pas encore apuré leur bilan. Elle devrait intervenir au premier trimestre 2014. Pour les autres, les prêts ont déjà été remboursés.

Le problème réside dans le fait que les banques ne souhaitent pas prêter d'argent. Elles sont toujours en phase de reconstitution de fonds propres durs et de constitutions de réserves (provision) pour les litiges en cours.

Ainsi que ce soit la réduction des taux directeurs ou un nouvel LTRO, la transmission de ces mesures à l'économie réelle sera marginale

Si la BCE par la baisse de son taux directeur a confirmé son intention de demeurer pro-active, ne signe-t-elle pas aussi par cette intervention l'aveu de l'incapacité de sa politique monétaire à faire réellement redémarrer l'économie européenne au regard d'un chômage aujourd'hui à des niveaux records en zone euro ?

La BCE est impuissante à endiguer les conséquences d'une crise de l'endettement à tous les niveaux : ménages, banques, Etats. Le processus d'ajustement est long et coûteux en termes d'emploi. La croissance ne repartira pas en Zone Euro avant la fin 2014 et uniquement si les pays les plus forts, Allemagne en tête accepte de jouer le jeu de l'Europe en redistribuant ses excédents.

Quelles préconisations feriez-vous aujourd'hui aux investisseurs ?

Les flux d'investissements reviennent actuellement sur l'Europe. Il est temps pour les épargnants de sortir des livrets sans risque qui vont rémunérer moins que jamais pour revenir sur les marchés Actions dont le risque à moyen terme apparaît mesuré. La crise systémique a été écartée. Le rattrapage est en cours. Le CAC 40 évoluera entre 4400 et 4800 points en 2014.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Il est temps de quitter les livrets pour les actions après la décision de la BCE" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit