1. Accueil
  2. >
  3. Impôts & fiscalité
  4. >
  5. Impôt sur le revenu
  6. >
  7. Redonner de l'air aux FIP et FCPI...et vite !

Redonner de l'air aux FIP et FCPI...et vite !

19/03/2014 - 18:07 - Sicavonline (mis à jour le : 25/03/2014 - 15:41)



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Redonner de l'air aux FIP et FCPI...et vite !

Peu à peu écrasés par le plafonnement des niches fiscales et les multiples réformes fiscales, les FIP et FCPI sont en perte de vitesse : entre 2008 et 2013, les versements annuels sur les FIP et FCPI ont chuté de 40 %. Face à cette dégringolade, l'AFIC et l'AFG tire la sonnette d'alarme et réclament la sortie des FIP et des FCPI du plafonnement global des niches fiscales de 10 000 euros.

Indispensables au financement des entreprises innovantes et de proximité selon l'Association Française de la Gestion Financière (AFG) et l'Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC), les FIP (fonds d'investissement de proximité) et les FCPI (fonds communs de placement dans l'innovation) affichent une collecte globale de près de 700 millions d'euros en 2013.

FIP et FCPI : fort recul de la collecte

Si la collecte des FCPI et des FIP créés l'an dernier progresse par rapport à 2012 de + 9 % avec 683 millions d'euros levés, elle ne permet pas de retrouver le niveau de 2011 (736 M€), et reste nettement en dessous des niveaux historiques (- 40 % par rapport à 2008). Cette légère progression concerne à la fois les FIP et les FCPI mais ne repose en réalité que sur les fonds permettant de réduire l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Entre 2012 et 2013, la collecte sur les FIP ISF et les FCPI ISF a explosé de 40 %, tandis que la collecte au titre de l'impôt sur le revenu poursuit son recul. En quatre ans, cette collecte a dégringolé de - 37 % passant de 559 M€ en 2008 à 354 M€ en 2013. Du côté de l'ISF, les versements sont passés de 570 M€ en 2008 à 329 M€ en 2013 soit une chute de - 42 %. Logiquement, le nombre d'investisseurs s'est également fortement resserré. En 2013, 89.700 particuliers ont souscrit à des FIP et FCPI contre 145.000 en 2008. D'après l'AFIC et l'AFG, le recul des investissements et du nombre d'investisseurs est fortement lié à au durcissement du régime fiscal des FIP et FCIP. La baisse du taux de la réduction d'impôt sur le revenu de 25 % à 18 % et l'intégration de cette réduction fiscale dans le plafonnement des niches fiscales sont de nature à limiter le développement des FIP et FCPI.

FIP et FCPI : une offre qui se concentre

Face à cette dégringolade, les créations de fonds sont en recul : 32 FIP créés contre 44 en 2012 et 29 FCPI contre 39 en 2012. En contrepartie la taille moyenne des fonds progresse en 2013 par rapport à 2012 : de 50% pour les FIP à 11,7 millions d'euros levés, et de 45 % pour les FCPI à 10,6 millions d'euros. Cette évolution est saluée favorablement par l'AFIC et l'AFG, qui considèrent que « la chute précédemment constatée des tailles moyennes des fonds ne pouvait se prolonger sans poser des difficultés de gestion. » La taille moyenne des fonds ISF progresse de 93 % à 10,6 M€, et celle des fonds IR de 31% à 6,8 M€. Enfin, malgré le niveau de collecte qui reste insuffisant face aux besoins des entreprises, l'étude montre la forte utilité des FCPI et des FIP : - Le secteur numérique, les biotechnologies, l'énergie et les télécommunications représentent 87% des investissements cibles des FCPI ; - Les FIP couvrent 18 régions françaises. Pour augmenter de manière significative la collecte de ces fonds, et donc le financement des PME, l'AFIC et l'AFG avaient formulé plusieurs propositions qui n'ont pas été retenues dans la loi de finances rectificative pour 2013. Parmi ces mesures figurent notamment la simplification des règles d'investissement et du mode de calcul de la réduction d'ISF ou encore le rétablissement d'une fiscalité incitative pour l'IR avec en particulier la non inclusion dans le plafonnement global de 10 000 euros. « Le gouvernement se mobilise à raison sur le financement des PME, source d'innovation et de croissance. Pourtant, la réforme des FCPI et des FIP de fin 2013 n'a malheureusement pas été à la hauteur des enjeux alors qu'ils représentent 50% des ressources du capital-innovation en France. Nous espérons pouvoir poursuivre les discussions pour retrouver des niveaux de collecte et de financement des PME en adéquation avec les besoins de l'économie. » déclarent Louis Godron, Président de l'AFIC, et Paul-Henri de La Porte du Theil, Président de l'AFG.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Redonner de l'air aux FIP et FCPI...et vite !" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Optimisation fiscale Réduisez vos impôts jusqu'à 7 200 € dès cette année grâce aux FIP, FCPI et SCPI fiscales sélectionnés par nos experts.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)