1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Nouveau va-et-vient des prix immobiliers à Paris (MeilleursAgents.com)

Nouveau va-et-vient des prix immobiliers à Paris (MeilleursAgents.com)

23/04/2014 - 11:41 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Nouveau va-et-vient des prix immobiliers à Paris (MeilleursAgents.com)

Quels sont les principaux enseignements de la 58eme édition du baromètre des prix de l'immobilier ancien à Paris éditée par MeilleursAgents.com ?

A Paris comme en banlieue, les fondamentaux du marché immobilier évoluent peu et lentement selon le dernier baromètre des prix de l'immobilier résidentiel à Paris de MeilleursAgents.com. Mais malgré ce manque de dynamisme, « le marché immobilier reste favorable aux acheteurs » affirme MeilleursAgents.com.
L'indicateur de tension immobilière (ITI) créé pour mesurer l'équilibre entre l'offre et la demande fait état d'un 1,1 acheteur pour un vendeur à Paris et jusqu'à seulement 0,6 acheteur pour un vendeur dans certains départements de banlieue, indiquant « clairement que les acheteurs ont pris le dessus sur les vendeurs » d'après l'interprétation de MeilleursAgents.com.

Les prix immobiliers de nouveau orientés à la baisse dans la capitale

Malgré cette inclinaison du marché en faveur des acheteurs, présageant une baisse des prix immobiliers, ces derniers ont faiblement augmenté en janvier et février.

Sébastien de Lafond, président et fondateur de MeilleursAgents.com justifie ce léger sursaut : « Cette hausse était due à un regain saisonnier de demande sur les grandes surfaces mais aussi à une baisse des taux de crédit plus marquée que nous ne l'avions mesurée. En effet, les taux ont baissé de 0,25% entre janvier et mars 2014, pour atteindre 3,30% seulement sur 20 ans en moyenne (source : Empruntis). ».

En mars, « le marché a absorbé le regain de pouvoir d'achat dû à ces baisses de taux ce qui a provoqué les hausses constatées en janvier et février. Cette mécanique semble s'être enrayée en mars provoquant une baisse de - 0,6% à Paris et de - 0,3% en petite couronne, baisse qui a annulé les hausses de prix et ramené le marché au niveau de fin décembre 2013 » poursuit Sébastien de Lafond.

Les investisseurs et les primo-accédants souffrent de conditions de marché défavorables. Ce qui provoque un plus important reflux des prix sur les petites surfaces. Meilleurs.Agents.com observe en effet une baisse moyenne de -0,8% sur les petites surfaces (1 et 2 pièces). Les grandes surfaces sont moins touchées avec une baisse de seulement - 0,3% en moyenne.

En banlieue, les Hauts-de-Seine (92) restent stables alors que la Seine-Saint-Denis (93) voit ses prix baisser très sensiblement de -0,9%. Le Val-de-Marne (94) évolue peu (-0,2%). En grande couronne, les prix augmentent de 0,5% en moyenne alors que le marché reste difficile et concentré sur les biens de grande qualité (excellent état, proximité des transports, commerces et écoles...)

Prix immobilier à Paris : quelle évolution dans les mois à venir ?

Cette baisse des prix immobiliers encore relativement molle dans la capitale va-t-elle prendre de l'ampleur dans les prochains mois ? MeilleursAgents.com conserve le même point de vue : « L'effet qualité reste particulièrement actif avec des acheteurs soucieux de prendre les bonnes décisions et rejetant sans appel les biens présentant le moindre défaut. La baisse des prix constatée ne porte que sur les transactions réellement enregistrées. Il faut donc s'attendre à de nouvelles baisses dans les prochains mois sur des produits qui devront se vendre coûte que coûte. »

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Nouveau va-et-vient des prix immobiliers à Paris (MeilleursAgents.com)" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.