1. Bourse & Sicav
  2. Compte titres, PEA & autres supports
  3. Taux de crédit immobilier : des plus bas historiques !

Taux de crédit immobilier : des plus bas historiques !

06/05/2014 - 09:33 - Sicavonline (mis à jour le : 27/05/2014 - 11:21)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Taux de crédit immobilier : des plus bas historiques !

Les taux de crédit immobilier au plus bas

Selon le courtier Meilleurtaux.com, les taux de crédit immobilier atomisent à la baisse leurs précédents records de 2013 dans la foulée d'emprunt d'Etat ayant eux-mêmes retrouvé des niveaux de taux historiquement bas (une situation qui permet d'une part aux banques commerciales de se montrer offensives sur le crédit immobilier sans pénaliser leurs marges et d'autre part aux ménages de négocier ou renégocier au mieux leur crédit immobilier).

Décidément, les taux de crédit immobilier ne font aucunement mine de se redresser. Au contraire, ils poursuivent inexorablement leur descente, les banques se livrant à une véritable surenchère pour séduire les ménages en quête de financement immobilier.

« En mai 2014, les barèmes sont une fois de plus orientés à la baisse pour atteindre et même dépasser les records de 2013, quelle que soit la durée considérée !, » constate-t-on chez le courtier en crédit immobilier Meilleurtaux.com. « L'emprunt d'Etat ayant retrouvé des niveaux lui aussi historiquement bas, les banques peuvent ajuster leurs politiques commerciales sans contrainte de marge. L'emprunteur qui voudra profiter de cette guerre des taux pourra se lancer dans un achat immobilier à coût encore réduit ou considérer sérieusement les possibilités de renégociation d'un emprunt existant. »

Les banques ont accentué leur guerre des taux, au grand bénéfice des emprunteurs

« Au cours du mois d'avril, 86 % des nouveaux barèmes [de crédit immobilier] étaient orientés à la baisse, de 0,13 point en moyenne, tandis qu'aucun ne faisait était d'une hausse, même minime. La guerre des taux pratiquée par les banques, toujours en quête de nouveaux clients, est donc toujours de mise et les emprunteurs peuvent aujourd'hui bénéficier de conditions de taux historiques, encore meilleures que celles que nous avons connues mi-2013 et ce, toutes durées confondues » relève Meilleurtaux.com

Conséquence, les taux moyens demeurent toujours à l'étiage au mois de mai : 2,83% sur 15 ans, 3,13 % sur 20 ans et 3,56 % sur 25 ans.

Et il va sans dire pour Hervé Hatt, président de Meilleurtaux.com, que « le niveau historiquement bas des taux de crédit immobilier, spécifiquement sur les durées inférieures à 15 ou 20 ans, incite toujours les acheteurs potentiels à concrétiser leur projet, tandis que les Français ayant réalisé un achat immobilier en 2011-2012 doivent rapidement vérifier l'intérêt d'effectuer une renégociation de leur crédit et ainsi bénéficier de substantielles économies ».

L'OAT 10 ans lui aussi au plus bas depuis près d'1 an, un vrai facteur de baisse des taux de crédit immobilier

L'agressivité commerciale des établissements bancaires n'est toutefois rendue possible que par la faiblesse des taux d'intérêt de la dette française. Bien que d'aucuns les voyaient s'envoler au regard de l'état déplorable des finances publiques, ils n'ont eu de cesse de reculer. « Le 30 avril, l'OAT est passé sous la barre des 2 % en affichant une baisse de plus de 0,60 point depuis le début de l'année, » ne manque-t-on pas de souligner chez Meilleurtaux.com. « La dette française est prisée par les investisseurs qui ont favorablement réagi au discours de politique générale de Manuel Valls et commencent à se détourner des titres allemands qui rémunèrent près de 0,5 point de moins, pour un risque qui leur semble presque équivalent. »

Une baisse des taux de crédit immobilier qui fait que plus que compenser la hausse des frais de notaire en région

Cette nouvelle baisse des taux de crédit immobilier tombe à pic. Elle permet a priori de contrebalancer la hausse des droits de mutation.

Selon Meilleurtaux.com, « alors que 2 nouveaux départements ont annoncé une hausse des droits de mutation (l'Aveyron et la Saône-et-Loire), rejoignant les 82 autres départements à l'avoir déjà fait, les taux de crédit pratiqués en région ont permis de ne pas désolvabiliser la demande, puisque la baisse des taux compense très largement cette augmentation. »

Le courtier en crédit immobilier estime même que pour un bien d'une valeur de 180.000 euros, dans un département appliquant la hausse des droits de mutation, si les frais de notaire en passant de 6,65 % à 7,36 % du prix de vente ont augmenté de 1289 euros, le coût d'un crédit immobilier sur 20 ans s'est contracté entre janvier et mai 2014 de 4819 euros !!!

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Taux de crédit immobilier : des plus bas historiques !" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit