1. Toutes nos vidéos
  2. L'oeil du pro
  3. Olivier Delamarche : La météo pour justifier la chute de la croissance US ? RIDICULE !

Olivier Delamarche : La météo pour justifier la chute de la croissance US ? RIDICULE !

28/05/2014 - 11:05 - Sicavonline (mis à jour le : 05/06/2014 - 09:24)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Olivier Delamarche ne croit pas à l'accident météorologique pour justifier la rechute à 0,1 % de la croissance US lors du T1. L'associé-gérant de Platinium Gestion estime au contraire que les Etats-Unis marchent droit vers la récession. Dans « L'œil du Pro », Olivier Delamarche déploie ses arguments.



Olivier Delamarche ne croit pas à l'accident météorologique pour justifier la rechute à 0,1 % de la croissance US lors du T1. L'associé-gérant de Platinium Gestion estime au contraire que les Etats-Unis marchent droit vers la récession. Dans « L'œil du Pro », Olivier Delamarche déploie ses arguments.

Olivier Delamarche, dont les billets d'humeur cinglants agrémentent régulièrement la grille de BFM Business, n'en peut mais lorsque de nombreux experts prétextent d'une météo hivernale épouvantable afin d'expliquer la décélération spectaculaire de la croissance américaine au cours du premier trimestre.

Selon l'associé-gérant de Platinium Gestion l'argument ne tient pas...

Ne se contentant pas de relever les incohérences de cette thèse météorologique, Olivier Delamarche va au reste plus loin : les Etats-Unis, prophétise-t-il, retomberont dans quelques mois en récession. Car à ses yeux, la reprise américaine n'est qu'un faux-semblant.

A l'encontre de ceux qui, constatant 288.000 créations d'emploi en avril aux Etats-Unis, se rassurent quant aux perspectives de l'activité outre-Atlantique, Olivier Delamarche s'emploie à démonter la reprise du marché américain, en fournissant quelques statistiques détonantes.

Afin de regarder l'interview d'Olivier Delamarche (Platinium Gestion) sur la récession, selon lui, à venir aux Etats-Unis, cliquez sur la vidéo ci-dessus.


Retrouvez ci-dessous, l'interview d'Olivier Delamarche sur le QE, le Japon et l'Apolcalypse...


Mots clefs : Olivier Delamarche, Etats-Unis, croissance, Emploi, Récession

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Olivier Delamarche : La météo pour justifier la chute de la croissance US ? RIDICULE ! " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit