1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Immobilier : les taux des crédits vont inéluctablement remonter dans quelques mois (AB Courtage)

Immobilier : les taux des crédits vont inéluctablement remonter dans quelques mois (AB Courtage)

20/06/2014 - 15:10 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Immobilier : les taux des crédits vont inéluctablement remonter dans quelques mois (AB Courtage)

Le retour des taux immobiliers à des plus bas historiques induit une accélération des rachats de prêt, qui n'a pas échappée à AB Courtage. Les emprunteurs sont, en effet, de plus en plus nombreux à tenter leur chance. Mais selon AB Courtage, cette situation ne durera pas car les taux des prêts immobiliers reprendront le chemin inverse d'ici quelques mois.

Reprise de l'engouement pour les rachats de crédits

Face au recul des taux à des niveaux historiquement bas, les ménages seraient semble-t-il de nouveau prêts à se lancer. En effet selon les derniers chiffres de la Banque de France, la demande du crédit immobilier augmente. Il faut néanmoins préciser que cette hausse comprend les rachats de crédit qui permettent à un emprunteur ayant déjà souscrit un prêt de le solder pour en souscrire un nouveau à un taux plus avantageux. La légère reprise de la demande n'est donc pas forcément synonyme d'une reprise des ventes immobilières.

La baisse des taux des crédits redonne du souffle au marché

Cette précision mise à part, AB Courtage a le sentiment que « les baisses conjuguées de ces derniers mois ont enfin rassuré les Français, jusqu'ici frileux à l'idée de souscrire un crédit en plein marasme économique.»

Pourtant, le courtier juge que le contexte n'a guère changé. La croissance peine toujours à décoller et les critères d'octroi des banques n'ont pas évolué depuis plusieurs mois. Il semble donc que les seuls taux au plancher (et une conjoncture économique certes morose, mais stable) puissent expliquer ce regain d'intérêt des ménages pour le crédit immobilier.

Les emprunteurs ont pris conscience qu'il leur sera difficile à l'avenir de retrouver des conditions aussi favorables à l'emprunt. Aujourd'hui en effet, AB Courtage considère que « les prix de l'immobilier sont enfin réellement négociables. Surtout, le coût d'un prêt immobilier n'a jamais été aussi avantageux.» La nouvelle baisse du principal taux directeur de la BCE à 0,15% ne peut qu'inciter les banques à profiter pleinement de la saison du crédit qui vient seulement de débuter pour faire une bonne moisson de clients emprunteurs. Ces derniers bénéficient aujourd'hui des taux les plus bas jamais enregistrés et pourraient même voir ces taux plancher s'effriter davantage sous l'effet de nouvelles micro baisses.

Moins de 3 % sur 25 ans : les banques lâchent du lest

Chez AB Courtage, ces baisses portent aujourd'hui le taux moyen sur 15 ans à 2,70%, sur 20 ans à 2,85 %, battant les précédents records de chutes de taux enregistrées en 2013, année de référence historique. Sur 15 ans, la fourchette basse du taux s'effondre à 2,25% pour un prêt en deux lignes et grimpe à 2,90% pour les dossiers moins bons. Tandis que sur 20 ans, le taux le moins cher se négocie à 2,70% pour un prêt en deux lignes, et le plus haut à 3,20 %. Même sur une durée de 25 ans, les banquiers, autrefois frileux, proposent désormais des taux inférieurs à 3% pour les meilleurs dossiers, ceux d'emprunteurs âgés de moins de 36 ans présentant un apport de 20%. Le taux moyen, lui, reste toujours attractif à 3,40%.

Ces nouvelles baisses de taux, « poussent les derniers retardataires déjà détenteurs d'un crédit, depuis au moins 2012, à faire racheter leur prêt chez un courtier. Et décider les candidats au crédit encore indécis. Il ne reste que quelques mois de ce régime spécial détox des taux. Avant leur remontée inéluctable. » C'est du moins ce que prétend la société de courtage.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Immobilier : les taux des crédits vont inéluctablement remonter dans quelques mois (AB Courtage)" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
-

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.