1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Taux immobiliers : CAFPI observe de nouveaux records !

Taux immobiliers : CAFPI observe de nouveaux records !

23/06/2014 - 11:17 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Taux immobiliers : CAFPI observe de nouveaux records !

CAFPI juge que le niveau record des taux constitue une opportunité pour les candidats à l'emprunt mais aussi pour tous ceux qui, ayant un prêt immobilier en cours, sont susceptibles de réduire le coût de leur emprunt en le renégociant ou en le rachetant afin de souscrire un nouveau prêt à des conditions plus favorables.

De mémoire de courtier, le marché des taux immobiliers n'avait pas été aussi favorable depuis très longtemps. CAFPI estime qu'il est nécessaire de « remonter très loin en arrière pour retrouver des prêts immobiliers aussi bon marché qu'en ce mois de juin 2014. » Avec un taux moyen de 2,79 % sur 20 ans obtenu pour certains clients, le précédent record, établi à 2,95 % au 2e trimestre 2013, est battu.

Les taux immobiliers baissent encore en juin

Dans le détail, cette baisse constatée sur l'ensemble des taux moyens provient de l'effort pratiqué par les banques sur les taux les plus hauts, les plus bas restant stables à des niveaux extrêmement attractifs. Ainsi, sur 20 ans, le taux le moins cher négocié par CAFPI se situe à 2,62 % et le plus haut à 2,95 %. Seulement 33 points de base les séparent.

Mais, quelle que soit la durée de son crédit, « l'emprunteur CAFPI reste largement gagnant : même au plus haut taux, il emprunte encore à -0,31 % (31 points de base) en moyenne par rapport aux taux du marché. Sur 10 ans, l'avantage atteint 44 points de base (2,16 % chez CAFPI contre 2,60 %) pour le taux national moyen sur le marché. L'écart se réduit avec l'allongement de la durée du crédit. » rapporte CAFPI.

Cette situation durera-t-elle ? se demande le courtier. « Le regain d'accalmie monétaire constaté sur les marchés laisse ouverte la « fenêtre de tir » pour les emprunteurs, sans que l'on sache pour combien de temps encore. » Tous les observateurs du marché s'attendent, en effet, à voir la BCE prendre prochainement des mesures de relance de l'économie qui seront créatrices d'inflation. La seule inconnue reste le délai exact dans lequel les taux remonteront, impossible à prévoir, selon CAFPI.

Taux immobiliers : opportunité pour emprunter ou renégocier

A l'instar des autres sociétés de courtage, CAFPI estime qu'en attendant cette inéluctable remontée, « la période est très favorable aux acquéreurs, qui peuvent se financer à des conditions exceptionnelles. La baisse des taux ajoutée à celle des prix, constatée presque partout, améliore sensiblement leur « pouvoir d'achat immobilier » : +11,85 % en juin 2014 par rapport à janvier 2012. Entre ces deux dates, une mensualité (hors assurance) de 1 000 € a porté le montant d'un prêt sur 20 ans de 164 305 € à 183 775 €. »

La conjoncture est aussi mise à profit par les titulaires de prêts en cours pour renégocier ou racheter leurs crédits. Cette dernière activité a de nouveau le vent en poupe, notamment chez CAFPI pour qui elle représente, en ce moment, 20 % de ses dossiers, contre 10 à 15 % en temps habituel. Ainsi pour un prêt de 200 000 euros sur 20 ans, une baisse de 0,5 % du taux permet d'économiser 50 € par mois. Dans bien des cas, la renégociation du crédit s'accompagne de celle de l'assurance-emprunteur, dont les primes sont soumises à plus forte concurrence depuis la récente loi Hamon.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Taux immobiliers : CAFPI observe de nouveaux records ! " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.