1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Immobilier : les aides au logement revalorisées

Immobilier : les aides au logement revalorisées

23/06/2014 - 16:20 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Immobilier : les aides au logement revalorisées

Le gel des aides personnelles au logement aurait sans doute pesé sur le marché immobilier. Face à cette menace, la commission des Finances de l'Assemblée nationale a voté la suppression du gel des aides personnelles au logement. Une amélioration du pouvoir d'achat des familles modestes bienvenue, selon Ulrich Maurel, fondateur d'Immoprêt mais aussi une bonne nouvelle pour les propriétaires de logements donnés en location.

Ulrich Maurel, fondateur d'Immoprêt, 3ème réseau français de courtier en crédit immobilier, se réjouit du vote de la suppression du gel des aides personnelles au logement : « Nous saluons cette superbe initiative qui va dans le sens de l'amélioration du pouvoir d'achat des familles les plus modestes. Sur les presque 19 000 familles que nous avons accompagnées en 2013, 7% touchaient des APL. Aujourd'hui, elles concernent environ 6,6% de nos clients. Néanmoins, il reste peu connu le fait que l'on puisse percevoir des APL et aides au logement en étant propriétaire. Le Prêt Conventionné et Le Prêt à l'Accession Sociale ouvrent les droits à l'APL pour l'achat immobilier. Et lors de la souscription d'un prêt, l'emprunteur peut bénéficier de l'allocation logement, quel que soit le type de prêt. Evidemment ces aides sont délivrées sous conditions de ressources pour les foyers les plus modestes. »

Le 18 juin, la commission des Finances de l'Assemblée nationale a voté l'ensemble du projet de loi de finances rectificatives 2014, dont la suppression du gel des aides personnelles au logement. Ces aides, l'allocation de logement à caractère social (ALS) et l'aide personnalisée au logement (APL), seront revalorisées au 1er octobre prochain d'après l'article 6 du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS). Un second amendement, portant sur la suppression du gel de l'allocation à caractère familial (ALF), sera présenté à l'article 9 du PLFSS. D'après les élus rapporteurs de la loi, ce gel des trois aides aurait surtout porté sur les ménages très modestes (81% d'entre eux percevant des revenus inférieurs au SMIC). Cependant, toutes les mesures devront être revotées, à compter d'aujourd'hui, dans l'hémicycle lors de l'examen du texte.

« Les APL et AL représentent la dernière aide concrète pour les futurs propriétaires. Aujourd'hui l'accession à la propriété pour les primo-accédants rencontre encore de nombreuses problématiques : marché du neuf inaccessible, carence de logements neufs... Nous espérons que le vote d'aujourd'hui revalidera l'adoption de ces mesures pour les ALS et APL, et encourageons notre ministre du Logement et le gouvernent à recentrer leurs efforts sur cette population en grande difficulté pour accéder à la propriété. », conclut Ulrich Maurel.

A propos d'Immoprêt
Créé à Dunkerque en 2006, Immoprêt est le 3ème courtier en crédit immobilier de France, avec plus de 150 collaborateurs répartis dans 60 agences sur tout le territoire. L'activité de ce réseau d'agences de proximité consiste à accompagner gratuitement ses clients dans leur recherche de financement de leurs projets immobiliers. Immoprêt bénéficie de partenariats avec toutes les banques du marché, lui permettant d'être indépendant vis-à-vis des institutions financières, et de proposer aux clients les meilleures conditions pour leur projet, en toute transparence. Immoprêt est membre de l'Apic, l'Association Professionnelle des intermédiaires en crédits, le syndicat de la profession. En 2013, Immoprêt a accompagné 18 662 familles dans leur projet.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Immobilier : les aides au logement revalorisées" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.