1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Le Bloc-Notes d'AFIM de juin 2014

Le Bloc-Notes d'AFIM de juin 2014

27/06/2014 - 11:51 - Sicavonline - Emmanuel Faik, Avenir Finance Investment Managers (mis à jour le : 11/04/2018 - 09:25)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Le Bloc-Notes d'AFIM de juin 2014

Chaque semaine Emmanuel Faik revient sur les points marquants de l'actu financière selon AFIM.

1. Les actions marquent le pas, notamment en Europe, après plusieurs semaines de hausse régulière. Les valeurs bancaires sont particulièrement visées avec une chute supérieure à 6% depuis le 10 juin et les dernières annonces de la BCE. Les risques juridiques (conflit opposant la BNP Paribas au régulateur américain) ainsi que les craintes de nouvelles recapitalisations ont découragé les investisseurs. A moyen-terme, le secteur offre toujours de la valeur pour un risque que l'on peut estimer moindre grâce à la supervision de la BCE. Nous maintenons notre position acheteuse sur le Stoxx 600 Banks, via les marchés futures. 2. Selon les indices PMI publiés en début de semaine, les dynamiques européennes et américaines divergent à nouveau. Alors qu'aux Etats-Unis, l'indice manufacturier Markit* suggère que l'expansion du mois de juin est la plus nette depuis mai 2010, son équivalent européen recule pour le deuxième mois consécutif. Dans le détail, on observe que c'est la France qui ralentit particulièrement. En effet, l'Allemagne devrait croître de 0.7% au second trimestre tandis que les pays dits « périphériques » connaissent leur plus forte croissance depuis fin 2007. Du côté des prix, les entreprises déclarent des hausses de tarifs de leurs fournisseurs, ce qui écarte un peu plus un scénario déflationniste. 3. Cette faible reprise conduit les taux obligataires encore plus bas, malgré les perspectives de resserrement monétaire outre-atlantique : le Président de la Fed de Saint-Louis James Bullard a ainsi déclaré que la Réserve Fédérale est « plus proche de ses objectifs que beaucoup ne le pensent » tandis que son collègue Jeffery Lacker (Fed de Richmond) prévoit une hausse du taux principal dès l'année prochaine. Insensibles à cette perspective, les taux d'emprunt du gouvernement allemand à 5 ans sont descendus à 0.34%, leurs équivalents français à 0.63% et italiens à 1.36%. A ces niveaux, le risque à six mois semble bien faiblement rémunéré. 4. Nous avons intégré les indices émergents à notre modèle de momentum. Les derniers signaux implémentés ont ainsi conduit à une réduction globale de l'exposition aux actions : -3.8% en Europe et -3.4% aux aux Etats-Unis, en partie compensée par l'achat de 2% de l'indice MSCI Emerging Markets. Sur le marché obligataire, la position sur les titres américains à 10 ans a été augmentée (+13%), ainsi que celle sur les Bunds allemands (+12.8%). Emmanuel Faik, Avenir Finance Investment Managers *Communiqués de presse et estimations Markit publiés le 23 juin

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet "Le Bloc-Notes d'AFIM de juin 2014" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
-

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit