1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Le Bloc-Notes d'AFIM du 04/07/2014

Le Bloc-Notes d'AFIM du 04/07/2014

04/07/2014 - 11:38 - Sicavonline - Emmanuel Faik, Avenir Finance Investment Managers (mis à jour le : 11/07/2014 - 11:21)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Le Bloc-Notes d'AFIM du 04/07/2014

Chaque semaine Emmanuel Faik revient sur les points marquants de l'actu financière selon AFIM.

Le rapport mensuel sur l'emploi publié jeudi après-midi confirme l'accélération de l'économie américaine après la contraction du premier trimestre. En particulier le taux de chômage baisse de nouveau et s'établit à 6.1%, contre 6.3% en mai. En toute logique, les taux obligataires se sont ajustés à la hausse (+ 5 points de base à 10 ans) de même que le dollar contre toutes ses contreparties (+0.5% vs euro). Dans leur ensemble, les marchés restent peu volatils, indiquant que les opérateurs s'étaient déjà positionnés sur des statistiques positives. Pour nous, cet environnement est toujours favorable à la prise de risque, notamment sur les marchés des changes, via le carry trade.

La perspective d'un resserrement monétaire aux Etats-Unis est de plus en plus présente dans les stratégies d'investissement. Parmi les gérants et les stratégistes, une vue consensuelle se dégage : maintien de la surpondération des actions, couverte par la vente de Treasuries à 5 ans et l'achat de dollar, notamment contre l'euro. Selon nous, cette vue sous-estime l'impact de taux plus volatils : le marché du crédit, les marchés émergents et par extension les actions vont traverser des phases très difficiles au second semestre. Nous avons initié des positions vendeuses d'obligations italiennes, pour 4.5% des encours.

Sur le crédit investment grade européen, les indices Itraxx confirment notre prudence. Après une performance nulle* entre juillet 2004 et novembre 2011, les obligations d'entreprises ont certes bénéficié d'un fort resserrement des primes de risque jusqu'aujourd'hui : détenir ces titres plutôt que leurs équivalents gouvernementaux a rapporté 4.2% par an, en moyenne. Désormais à 60 points de base, le spread est beaucoup moins attractif. On rappellera que lors des premières spéculations sur le tapering de la Fed au début de l'été 2013, il s'était écarté de près de 50 points de base en moins d'un mois.

Ayant subi sept séances consécutives de baisse, les valeurs bancaires européennes proposent une décote intéressante. De plus, certaines valeurs très populaires avant cette correction, bénéficient maintenant d'un positionnement plus favorable. La réaction du marché suite à l'officialisation de l'amende record (8.9 milliards de dollars) que devra payer BNP Paribas était plutôt positive, notamment suite au maintien du dividende de la banque française au titre de l'exercice 2014. Nous avons augmenté notre position sur l'indice Stoxx 600 Banks à environ 3% des encours.

* par rapport au monétaire
Emmanuel Faik, Avenir Finance Investment Managers

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet "Le Bloc-Notes d'AFIM du 04/07/2014" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit